La thermographie est une technique de photo par infrarouge qui permet d’avoir un diagnostic thermique d’une grande fiabilité

Pages vues depuis 2011 | Mise à jour le 26/10/2014 | Plan du site
0 800 14 11 60
Contact   Ami
>
>
>
> Diagnostic thermique par thermographie

Diagnostic thermique par thermographie


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreDiagnostics


thermographie

Le diagnostic thermique par thermographie permet de voir par où s'échappent les calories d’un logement (défaut d’isolation dans un mur, mauvaise jointure sous une fenêtre…). Ce diagnostic permet d’organiser des travaux de rénovation nécessaires en vue d’économies d’énergie.

Qu’est ce que la thermographie ?

La thermographie est une nouvelle technique qui permet d’obtenir, grâce à une caméra de thermographie infrarouge spécifique, l’image thermique d’un élément défini. Cette image porte le nom de thermogramme. L’objectif principal de cette nouvelle technologie est d’éclairer les éléments qui ne se perçoivent pas à l’œil nu. En effet, cet appareil met en évidence les différentes températures de surface d’un bien. Grâce aux clichés obtenus, on peut analyser les fuites de calories d’une pièce, d’un logement ou d’un bâtiment afin d’envisager des rénovations.
Pour les propriétaires et les locataires, ce diagnostic permet de prioriser les investissements en économie d'énergie (travaux d’isolation par exemple).

Déroulement du diagnostic thermique

Le diagnostic thermique par thermographie infrarouge se déroule en plusieurs étapes.
Tout d’abord à l’aide de sa caméra thermique, l’expert balaie les pièces une à une. De cette première étape il en résulte deux sortes de clichés :

  • La première image est une photo classique servant de repère ;
  • La seconde image, plus technique, représente une image infrarouge présentant les différentes températures de surface traduites sous diverses couleurs.

Les parties du logement les plus performantes sont représentées en bleu (déperditions non perceptibles), à l’inverse des parties énergivores sont représentées en rose (déperditions excessives).
Ce diagnostic se base sur le code couleur suivant :

  • Bleu clair : déperditions faibles
  • Vert clair : déperditions normales
  • Jaune : déperditions moyennes
  • Rouges : Fortes déperditions
  • Rose : déperditions excessives

Ensuite, grâce à un logiciel adapté, le diagnostiqueur traite l’ensemble des clichés.
De cette analyse, il interprète les résultats obtenus et transmet le rapport au particulier.
Le prix d’un diagnostic thermique par thermographie est très variable. Il dépend souvent du type de matériel employé par le professionnel, du temps qu’il passe au sein du logement ou encore de la complexité du rapport qu’il émet.


Date de mise à jour : 06/01/2012


Et aussi sur le même thème :

Bénéficiez, pour la réalisation d’un diagnostic immobilier, d’un diagnostic ERNMT gratuit en tapant le code promotionnel LPE2013

Isolation naturelle, isolant naturel : Tour d'horizon des différents isolants naturels
Réglementation thermique RT 2012


2008-2014 L'immobilier 100% entre Particuliers. Tous droits réservés

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière
Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers