En un mois, les prix des logements ont reculé de 3.6% dans la capitale britannique. Zoom sur le marché de l’immobilier à Londres

consultations depuis 2011 | Mise à jour le 22/07/2014 | Plan du site
0 800 14 11 60
Contact   Ami
>
>
>
> Prix immobilier Londres

Prix immobilier Londres : les prix des logements reculent dans la capitale britannique


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


Prix immobilier Londres

Chute des prix de l’immobilier à Londres : décrochement provisoire ou ralentissement de la croissance ?

Par rapport au mois de juin 2012, les prix de l’immobilier résidentiel à Londres ont baissé de 3,6 % au cours du mois de juillet. Est-ce le Jubilé de la reine, la programmation des JO ou la hausse des droits de mutation qui sont les causes de ce fléchissement ?

Le marché de l’immobilier britannique en berne force les propriétaires londoniens à baisser leur prix

Le site spécialisé  Rightmore le confirme, Londres n’a pas résisté à un marché immobilier national en berne et les propriétaires sont contraints de baisser le prix de vente de leurs appartements au mois de juillet 2012. Jusque-là,  la capitale tenait bien la barre par des prix qui n’ont cessé de grimper (+ 6,4 %).

Pour le mois de juillet, le manque d’acquéreurs a induit une chute des prix de l’immobilier des appartements londoniens, l’offre étant plus importante que la demande. Les grands événements festifs et sportifs comme le Jubilé de la reine du mois de juin ou les Jeux olympiques qui se déroulent actuellement dans la capitale britannique ont aussi favorisé cette baisse.

James Hyman, responsable de la vente de l’Agence Cluttons donne sa version du recul des ventes immobilières : « les prix de vente ont été pénalisés par une hausse des droits de mutation pour les propriétés d’immeubles grand standing de plus de 2 millions de livres soit 2.5 millions d’euros ».

Face aux fluctuations de l’économie mondiale, Londres a toujours su attirer les acquéreurs fortunés.

Depuis de nombreuses années, les agences immobilières des quartiers chics de Londres profitent de près de 35 % des transactions d’ acheteurs étrangers. Ce sont plutôt les quartiers en périphérie qui souffrent d’une demande restreinte et cela depuis la chute des prix de l’immobilier après les hausses importantes de 2007.

Les prix pratiqués par les propriétaires restent tout de même supérieurs à 20% et selon l’ Ernst & Young Item Club, les prix immobiliers devraient seulement reculer dans le pays de 2.2 % au cours de l’année. Cette analyse révèle que la baisse des prix de l’immobilier à Londres est bien due à un ralentissement momentané de la croissance.


Date de mise à jour : 31/07/2012


Et aussi sur le même thème :

Achat immobilier neuf GB : le gouvernement britannique veut encourager l’accession à la propriété


2008-2014 L'immobilier 100% entre Particuliers. Tous droits réservés

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière
Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers