Acheter ou vendre un bien immobilier en viager


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreAchat immobilier


Achat viager

Les professionnels de l’immobilier notent une recrudescence du nombre de ventes immobilières en viager. Vente particulière, le viager repose sur des spécificités particulières



L’aléa, élément essentiel de la vente en viager

En vieux français, le mot « viage » signifie « temps de vie ». Le viager repose sur un risque réciproque. L’acheteur parie sur la durée de vie du vendeur, mais si ce dernier survit au-delà de ce que l’acquéreur pouvait normalement imaginer, le viager peut se révéler une lourde charge.
La date incertaine du décès du vendeur constitue l’aléa. Sans aléa, le contrat est sans objet et la vente pourrait être annulée (ce qui est parfois le cas quand le décès du vendeur intervient dans les 20 jours qui suivent la vente viagère).

Crédirentier, débirentier, arrérage

Le viager met en relation un vendeur, qui juridiquement s’appelle le crédirentier (qui perçoit une rente de la part de l’acquéreur), et un acheteur, ou débirentier (qui verse une rente au vendeur). Les sommes correspondant au paiement de la rente s’appellent des arrérages.

Le paiement du prix : rente et bouquet

Contrairement à une vente classique, la viager ne se paye pas en une seule fois mais par une rente versée au vendeur jusqu’à sa mort. Son calcul se détermine en fonction :
• de l’âge du vendeur (ou des vendeurs, si le contrat est conclu sur deux têtes)
• de la valeur du bien immobilier
• du taux de rendement
Une fois le prix fixé, celui-ci est indexé (généralement sur l’ indice Insee du coût de la consommation des ménages hors tabac). L’indexation se fait chaque année, à la date anniversaire du contrat.
Le vendeur peut demander le versement d’une somme d’argent immédiate. C’est ce que l’on appelle le bouquet. Celui-ci est alors déduit du prix de vente.

Viager libre ou viager occupé

Il existe deux types de viager
• le viager libre : l’acquéreur occupe immédiatement le bien, il peut le louer ou même le revendre
• le viager occupé : le vendeur conserve la disposition du logement jusqu’à son décès

Les intérêts du viager

Bien adapté aux personnes qui n’ont pas d’héritiers, le viager permet d’assurer au vendeur un revenu régulier, jusqu’à son décès.
Pour l’acquéreur, le viager est un moyen d’échelonner la dépense d’acquisition d’un logement.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers


Date de mise à jour : 05/06/2008


Et aussi sur le même thème :

Vente à terme immobilier : Une solution de vente humainement mieux acceptée que le viager


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers