Se chauffer avec une chaudière à micro-cogénération


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreChauffage


La chaudière à micro-cogénération allie confort, économie d’énergie et écologie

Système de chauffage économique et écologique, la chaudière à micro-cogénération produit de la chaleur mais aussi de l’électricité. Découvrez comment.

Conseils pour choisir une chaudière économe.

 

Chauffage écologique : qu’est-ce que la chaudière à micro-cogénération ?

Le principe de fonctionnement de la chaudière à micro-cogénération est simple. A partir d’une même source d’énergie, l’idée est de produire de la chaleur mais également de l’électricité. Le moteur intégré à la chaudière va permettre la production d’énergie électrique. C’est la chaleur émise par le moteur qui va être utilisée pour chauffer l’eau chaude sanitaire et l’eau qui alimente le circuit de chauffage de l’habitation. Ce modèle de chaudière offre un rendement proche de 100 %, c’est-à-dire que la différence entre l’énergie utilisée pour son fonctionnement et l’énergie générée est quasi nulle.

 

Les avantages de chauffer sa maison avec une chaudière à micro-cogénération

Ce type de chaudière permet de faire des économies d’électricité. En effet, la production d’énergie électrique ainsi générée est directement transmise au réseau électrique du logement et le surplus est alors injecté dans le réseau. Il est donc nécessaire d’avoir conclu un contrat avec votre fournisseur d’électricité incluant une obligation d’achat de l’énergie que vous produisez et injectez dans le réseau.

En parallèle, ce type de chaudière permet de réduire les pertes d’énergie dues au transport dans le cadre d’une production centralisée. Vous profitez également de la garantie de disposer d’électricité même lors des pics de demandes, dans les périodes de grand froid par exemple.

 

Installer une chaudière à micro-cogénération

Si vous envisagez d’investir dans une chaudière à micro-cogénération, il est important de savoir que son installation ne nécessite pas plus de place qu’une chaudière à condensation classique. Les raccordements (eau, gaz et évacuation des produits de combustion) sont également les mêmes. Vous devrez prévoir également un raccordement au réseau électrique pour y injecter l’électricité produite.

Dans tous les cas, faire appel à un professionnel certifié est indispensable.

 

Publié par l’équipe éditoriale de


Date de mise à jour : 17/11/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2018

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers