Installer une chaudière à condensation


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreChauffage


La chaudière à condensation assure le chauffage et la production d’eau chaude de la maison

Ecologique et économique, la chaudière à condensation offre de nombreux atouts. Vous envisagez d’équiper votre logement ? Voici ce qu’il faut savoir.

 

Chauffer la maison : comment fonctionne la chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation offre un très bon rendement et permet de faire des économies d’énergie importantes, jusqu’à 35 %. Contrairement à une chaudière classique qui évacue les fumées produites, la chaudière à condensation va récupérer la vapeur d’eau contenue dans les fumées, la condenser et tirer parti de son énergie thermique. Les calories ainsi récupérées sont utilisées pour préchauffer l’eau de retour qui sera utilisée dans le circuit de chauffage.

La chaudière à condensation fournit eau chaude sanitaire et chauffage. Elle peut fonctionner au gaz ou au fioul, mais aussi aux granulés de bois. En exploitant l’énergie des fumées de combustion, la chaudière à condensation affiche des performances optimisées. Le rendement d’une chaudière de ce type est de 105 à 110 %.

 

Respect de l’environnement et performance énergique : les bonnes notes des chaudières à condensation

Plus respectueuse de l’environnement et plus performante, la chaudière à condensation est une solution efficace pour améliorer la performance énergétique de votre logement. En réalisant des travaux d’isolation complémentaires, vous ferez de belles économies et gagnerez en confort.

 

Installation d’une chaudière à condensation, comment ça se passe ?

Pour installer une chaudière à condensation, il est indispensable de faire appel à un professionnel qui étudiera les possibilités selon les contraintes de votre logement. Ce type de chaudière doit en effet être relié au circuit des eaux usées pour évacuer l’eau récupérée dans les fumées. Le raccordement au gaz et au système d’évacuation des fumées nécessite l’expertise d’un professionnel pour assurer la sécurité de l’installation.

Une chaudière à condensation coûte en moyenne 30 % de plus qu’un modèle de chauffage classique. C’est un investissement qui est cependant rentabilisé rapidement grâce aux économies générées.

 

Chauffage à condensation : comment bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique 2018

L’installation d’une chaudière à condensation qui répond à la définition des chaudières à haute performance énergétique ouvre droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Celui-ci s’applique aux dépenses payées jusqu’au 31 décembre 2018. Attention depuis le 1er juillet 2018, les chaudières à fioul sont exclues du dispositif même si elles respectent les critères de performance renforcés.

Les conditions pour bénéficier du CITE :

  • La chaudière doit être installée dans la résidence principale
  • Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans
  • L’installation doit être réalisée par un professionnel certifié RGE

Accessible aux propriétaires occupants et aux locataires, le CITE permet de déduire des impôts 30% des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre. Le montant des travaux est plafonné à 8.000 euros pour une personne seule, et 16.000 euros pour un couple soumis à une imposition commune. Ce montant est majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge.

Cliquer sur ce lien pour consulter l’annuaire des professionnels RGE mis à jour par le gouvernement.

 

Coup de pouce pour l’installation d’une chaudière à condensation. Avez-vous droit à la prime énergie ?

Pour réduire la facture d’installation d’une chaudière à condensation, il est également possible d’obtenir une prime énergie. Celle-ci peut être demandée jusqu’au 31 décembre 2020. Cumulable avec le crédit d’impôt et la TVA réduite, la prime énergie est un coup de pouce supplémentaire qui permet aux particuliers de financer une partie des travaux d’économie d’énergie. Elle est versée par les signataires de la charte Coup de pouce économies d’énergie, le plus souvent des vendeurs d’énergie.

Le montant de la prime dépend de différents éléments :

  • Le type de travaux engagé,
  • La zone géographique,
  • Les caractéristiques de l’installation,
  • Les revenus de l’intéressé.

Pour plus d’information, rendez-vous sur la page dédiée du Ministère de la Transition écologique et solidaire

 

Est-il possible de bénéficier les aides de l’ANAH pour financer la pose d’une chaudière à condensation ?

Oui il est possible de profiter également d’une aide de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) pour financer l’installation d’une chaudière à condensation. Pour être éligible, certaines conditions sont à respecter :

  • Les revenus du foyer doivent se situer en dessous d’un certain plafond,
  • Le logement doit dater de plus de 15 ans.

Publié par


Date de mise à jour : 20/10/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2018

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers