Travaux immobiliers : comment utiliser le crédit d’impôt développement durable 2014


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreDéveloppement durable


Crédit d’impôt développement durable 2014

Le crédit d’impôt développement durable ou CIDD est un dispositif d’aide de l’État destiné à inciter les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Comment l’utiliser en 2014 ? Explications.



Conditions d’éligibilité du crédit d’impôt développement durable 2014

Les conditions d’éligibilité au CIDD en 2014 sont les suivantes :

  • Logement achevé depuis plus de deux ans, et occupé à titre de résidence principale
  • Contribuable domicilié en France
  • Propriétaire occupant (bailleur non éligible depuis le 1er janvier 2014) ou locataire (ni conjoint, ni membre du foyer fiscal du propriétaire bailleur)
  • Plafond de dépenses fixé, par logement, à 8.000 € pour une personne seule, 16.000 € pour un couple, et augmenté de 400 € par personne à charge.
  • Recours à un professionnel agréé pour l’achat et l’installation des matériels

CIDD : Ce qui change en 2014

La loi de finances 2014 a restreint et simplifié le crédit d’impôt développement durable.

Si vous prévoyez des travaux immobiliers, lisez aussi : un crédit d'impôt développement durable moins attractif en 2014.

Les principaux changements étant les suivants :

  • CIDD désormais lié à la réalisation d’un bouquet de travaux, sauf pour les ménages modestes qui peuvent réaliser un seul type de travaux, mais pour un taux de CIDD minoré à 15 %
  • Réduction des travaux éligibles au crédit d’impôt développement durable
  • Réduction des différents taux de CIDD à 2 (contre 10 auparavant), soit : 15 % si un seul type de travaux effectué (sous conditions de revenus) ; et 25 % pour un bouquet de travaux, sans conditions de revenus
  • 2 ans pour profiter du CIDD (au lieu de 1 an)
  • CIDD cumulable, sous conditions, avec l’éco-PTZ, les certificats d’économie d’énergie, les aides de l’ANAH, la prime de 1.350 €, les aides des collectivités locales et les aides des caisses de retraite.

Publié par l’équipe éditoriale de


Date de mise à jour : 06/02/2014


Et aussi sur le même thème :

Aides aux travaux de rénovation : quoi de neuf en 2014 ? 


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers