L'isolation en bois


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreDéveloppement durable


Isolation bois

L’isolation en bois offre de nombreux avantages et ouvre droit à un crédit d’impôt. Explications.

Les avantages de l'isolation bois

Opter pour une isolation en bois présente de nombreux avantages. L’isolation en bois est non seulement écologique, elle est également très efficace en termes de performance thermique et acoustique. En effet, le bois est 12 fois plus isolant que le béton. Toitures, murs, plafonds ... le bois s’adapte à toutes les parois de la maison pour apporter plus de confort au sein de chaque pièce.

Isolation extérieure. Le bois est le matériau idéal pour améliorer l’isolation de la maison par l’extérieur. L’isolation extérieure en bois présente de nombreux avantages, elle permet notamment de :

  • rajeunir l’aspect extérieur de l’habitation lorsque la façade est vieillissante
  • réduire efficacement le nombre de ponts thermiques
  • faire des travaux d’isolation tout en continuant d’habiter dans le logement
  • protéger les murs extérieurs des variations climatiques
  • ne pas modifier la surface habitable de la maison

Isolation intérieure. L’isolation en bois par l’intérieur de la maison est une autre solution qui présente elle-aussi ses avantages.

  • Absence de modification de la façade
  • Coût moins onéreux qu’une isolation extérieure en bois

Isolation bois et crédit d’impôt

L'isolation en bois est un choix raisonné qui permet d’améliorer les performances énergétiques de la maison. A ce titre, les travaux d’isolation en bois ouvrent droit à un crédit d’impôt. .
Le montant du crédit d'impôt est plafonné à 8.000€ pour une personne seule et à 16.000€ pour un couple (+ 400€ par personne à charge). Pour bénéficier du crédit d’impôt, les travaux d’isolation en bois doivent être réalisés par une entreprise.
Pour le cas de travaux d'isolation en bois, le taux du crédit d'impôt est de 25 %. Ce taux peut être porté à 40% pour les dépenses payées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2012 à condition que l'isolant soit installé dans un logement achevé avant le 1er janvier 1977 et que l'installation proprement dite soit effectuée au plus tard le 31 décembre de la deuxième année d'acquisition de l'habitat.


Date de mise à jour : 15/09/2009


Et aussi sur le même thème :

Fibre de bois, isolation: Du bois pour isoler la maison
Isolants écologiques


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers