Crédit d'impôt développement durable 2014


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreAides fiscales


Comment profiter du CIDD 2014

Si vous souhaitez vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique et profiter du crédit d’impôt dédié au développement durable et aux économies d’énergie, il est encore temps !

En effet, ce dispositif mis en place en 2005 est applicable jusqu’à 2015. Quelques changements s’appliquent dès maintenant pour le crédit d’impôt 2014. Faisons le point.

CIDD 2014 : Pouvez-vous prétendre au crédit d’impôt pour vos travaux immobiliers ?

Sont concernés par le crédit d’impôt développement durable en 2014 :

Les locataires, propriétaires-bailleurs ou occupants à titre gratuit réalisant des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale (maison individuelle ou appartement) achevée depuis plus de 2 ans.

Les conditions pour bénéficier de ce dispositif d’aide sont les suivantes :

  • D’être fiscalement domicilié en France
  • L’entreprise fournissant les matériaux doit également être celle qui réalise les travaux
  • Fournir la facture et l’attestation fiscale émises par l’entreprise en question

Pour aller plus loin sur les aides aux travaux de rénovation en 2014 cliquez ici.

Quels sont les plafonds du crédit d’impôt développement durable en 2014 ?

Le montant des dépenses doit être de 8.000€ maximum pour une personne seule. Il est doublé pour un couple avec un plafond à 16.000€. Chaque personne à charge donne droit à une majoration de 400€ dans la limite de 800€.

Pour les bailleurs, le plafond de 8.000€ concernera 3 logements par an, pas plus.

Dans tous les cas, pour profiter de l’aide aux travaux il est désormais obligatoire de les réaliser dans un bouquet de travaux, c’est-à-dire qu’au moins deux travaux éligibles au CIDD soient réalisés sur une même année.

Quels types de travaux et d’acquisition sont pris en charge et bénéficient du crédit d’impôt 2014 ?

  • Matériaux d’isolation thermique des parois vitrées,
  • Acquisition et pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, en vue de l’isolation de la toiture ou des murs,
  • Acquisition de chaudières ou d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude au bois,
  • Acquisition d’équipements de production d’eau chaude sanitaire puisant leurs énergies dans des sources d’énergies renouvelables,
  • Acquisition de chaudières à micro-cogénération, de chaudières à condensation et d’équipements de production d’énergie ayant recours à une source d’énergie renouvelable ou à une pompe à chaleur.

Les panneaux photovoltaïques ne sont plus éligibles au CIDD en 2014.

Pour réduire encore le coût des travaux, pensez à cumuler les aides au financement

L’éco-Prêt à Taux Zéro et la Prime Énergie sont cumulables avec le crédit d’impôt développement durable.

Publié par


Date de mise à jour : 06/03/2014


Et aussi sur le même thème :

Travaux immobiliers: un crédit d'impôt développement durable moins attractif en 2014


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2016

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers