Adapter le logement des personnes âgées


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreAides fiscales


Adapter le logement au vieillissement coûte cher, heureusement des aides sont disponibles

Le coût des travaux pour adapter le logement d’une personne âgée est souvent très coûteux

En France, on estime à près de 2 millions le nombre de logements qui nécessitent d’être adaptés pour permettre le maintien à domicile de leurs occupants, âgés de plus de 65 ans. Mais ce type d’aménagement coûte souvent très cher : de quelques centaines d’euros pour la pose d’une main courante ou d’un siège de douche jusqu’à plusieurs milliers pour la transformation d’une salle de bain ou d’une cuisine, ou encore l’installation d’un portail à ouverture automatique. Plusieurs aides financières, parfois méconnues, permettent aux seniors de réaliser ces travaux.

Retrouvez notre dossier sur l’adaptation de la société au vieillissement.

Senior : Bénéficier d’un crédit d’impôt de 25% pour adapter votre logement

Lorsqu’ils sont spécialement destinés aux personnes âgées ou handicapées, les travaux d’installation ou de remplacement de certains équipements font l’objet d’un coup de pouce fiscal. Les locataires ou les propriétaires occupant leur logement peuvent en effet déduire de leur impôt sur le revenu 25% du montant des dépenses réalisées pour ces aménagements. La liste des travaux éligibles, qui inclut notamment la pose d’une baignoire à porte, d’un revêtement de sol antidérapant ou de rampes fixes, devrait prochainement être élargie à certaines installations de domotique.

Bon à savoir : seules les dépenses en matériel sont prises en compte (hors main-d’œuvre).

Des subventions de l’Anah pour financer les travaux immobiliers des personnes âgées

L’agence nationale de l’habitat (Anah) propose elle aussi de subventionner à hauteur de 35 ou 50% ce type de travaux. Ces aides, qui permettent chaque année de financer 15.000 dossiers, sont toutefois plafonnées et conditionnées au niveau de ressources des bénéficiaires. Pour être éligible, il faut justifier d’un revenu fiscal de référence (pour l’année précédant les travaux) de moins de 24.094 € à Paris et moins de 18.332 € en province pour une personne seule, et de moins de 35.362 € à Paris et moins de 26.811 € en province pour un couple.

Publié par

 

Date de mise à jour : 04/06/2015


Et aussi sur le même thème :

Résidence de services pour seniors : un marché porteur


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers