PTZ dans l’ancien


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitrePrêts immobiliers


Bénéficier du prêt à taux zéro pour acheter un bien ancien est de nouveau possible s’il est en zone rurale et à rénover

Depuis le 1er janvier 2015, le Prêt à Taux Zéro (PTZ +) est de nouveau accessible pour un achat dans l’ancien, sous certaines conditions.

Le PTZ + dans l’immobilier ancien vise à revaloriser les zones rurales

Le prêt à taux zéro + a été remanié en octobre 2014 pour devenir accessible à un plus grand nombre de bénéficiaires. Depuis le 1er janvier, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur pour dynamiser un marché immobilier particulièrement difficile dans les communes rurales notamment. Ce PTZ baptisé « revalorisation rurale » concerne les achats dans l’immobilier ancien dans certaines communes rurales. Comme tout prêt à taux zéro, il est soumis à conditions de ressources et se limite aux primo-accédants. C’est un dispositif qui vise à favoriser l’accès à la propriété.

A lire pour aller plus loin : Retour du prêt à taux zéro dans l'immobilier ancien : qui va en bénéficier?

Achat d’un bien ancien : Près de 6.000 communes concernées par le prêt à taux zéro

La liste des communes dans lesquelles il est possible d’avoir recours au PTZ pour financer l’achat d’un bien ancien a été publiée au Journal Officiel le 30 décembre 2014. Au total ce sont 5.920 communes qui ont été choisies, dont 95 % sont situées en zone C. Ces communes ont été sélectionnées pour leur caractère rural, leur niveau d’équipement et le potentiel de logements à réhabiliter. Elles doivent en effet justifier d’au moins 8 % de logements vacants et disposer d’un minimum de 8 services de proximité.

Bénéficier du PTZ pour acheter un bien dans une zone rurale : des travaux de rénovation obligatoires

Pour prétendre au nouveau PTZ dans ces communes rurales, l’acquéreur doit réaliser des travaux de rénovation importants. Le propriétaire doit engager, dans les 3 ans qui suivent l’acquisition, des travaux de rénovation importants, devant représenter au moins un budget de 25 % du montant global de l’acquisition. Le ministère du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité précise que le PTZ rural sera alors aussi avantageux pour les accédants que le PTZ accordé pour l’acquisition d’un logement neuf.

Publié par


Date de mise à jour : 19/02/2015

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers