Construire une mezzanine


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreTravaux immobilier


La construction d’une mezzanine permet d’agrandir la surface habitable d’un logement

Construire une mezzanine n’est pas un acte anodin. En effet, avant de se lancer, il convient d’obtenir certaines autorisations. Explications.

 

Construire une mezzanine dans les règles

La mezzanine représente une solution d’aménagement idéale pour maximiser la surface habitable d’un logement. Elle constitue un réel atout pour votre bien immobilier. Toutefois, encore faut-il qu’elle soit bien réalisée. Hauteurs, normes, conseils, démarches administratives… Découvrez l’essentiel à savoir avant de construire votre mezzanine.

Conseils pour optimiser l’espace dans un petit logement.  

 

Les démarches et autorisations nécessaires pour construire une mezzanine

Si la mezzanine que vous souhaitez construire a une emprise au sol ou une surface inférieure à 5 mètres carrés, vous n’aurez aucune formalité administrative à réaliser. En revanche, lorsque celle-ci est comprise entre 5 et 10 mètres carrés, une déclaration préalable de travaux doit être déposée en mairie. Pour une surface supérieure à 20 mètres carrés, il vous faudra obtenir un permis de construire.

Il existe une exception : dans les zones urbaines soumises à un Plan local d’urbanisme (PLU), le permis de construire n’est obligatoire que si la surface de plancher ou l’emprise au sol est supérieure à 40 mètres carrés, ou, pour une surface de 20 à 40 mètres carrés, si la superficie totale du logement, une fois la mezzanine construite, dépasse 170 mètres carrés.

 

La construction d’une mezzanine dans un logement en copropriété

Vous envisagez de bâtir une mezzanine dans votre appartement ? Si vous vivez en copropriété, vous devrez prévenir les autres membres. En effet, lorsque la construction s’appuie sur des murs porteurs, ce sont les parties communes appartenant à tous les copropriétaires qui sont concernées. Vous devrez donc demander une autorisation à l’occasion d’une l’assemblée générale. Sans ce document écrit et signé par l’ensemble des copropriétaires, vous ne pourrez pas commencer vos travaux d’agrandissement.

 

Construction d’une mezzanine : respecter les normes de sécurité

Une mezzanine ne peut être construite sans connaître les normes de sécurité. Les poutres, solives, le plancher ou encore les pieds doivent répondre à des caractéristiques mécaniques suffisantes pour supporter le poids de la mezzanine qui y sera installée. Ensuite, le garde-corps est un élément indispensable. Il doit mesurer au minimum 90 cm de haut, être plein ou disposer de barreaux espacés d’au maximum 10 cm. L’escalier doit sécuriser et faciliter la circulation des occupants. Dès lors, il est déconseillé de faire installer des échelles de meuniers, notamment si la mezzanine sera utilisée par des enfants. Pour faire construire votre mezzanine, n’hésitez pas à faire plusieurs devis auprès de professionnels qualifiés. Ces travaux nécessitent obligatoirement le recours à un expert.

Enfin, si vous construisez une mezzanine de plus de 20 mètres carrés, vous devrez prévenir votre compagnie d’assurance habitation de ces travaux. Cette surface habitable supplémentaire doit effectivement être assurée. A défaut, tout sinistre survenant dans cette extension de logement ne sera pas pris en charge par l’assureur. Comme elle ajoute une surface habitable à votre bien immobilier, la construction d’une mezzanine peut logiquement entraîner une augmentation de votre taxe foncière. Ainsi, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie pour éviter les mauvaises surprises.

 

Publié par l’équipe éditoriale de


Date de mise à jour : 28/07/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers