Le coût d’installation d’une piscine


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreTravaux immobilier


Le prix d’une piscine enterrée va de 15.000 à 50.000 selon les options et la configuration du terrain

Enterrée, semi-enterrée, à débordement, miroir… l’été arrivant vous rêvez de faire construire une piscine, mais vous nagez un peu entre les offres et vous vous inquiétez du coût de cet équipement ? Pas de panique, nous avons démêlé pour vous les offres entre 15.000 et 50.000 euros.

 

Piscine enterrée ou semi-enterrée : comptez un budget entre 15.000 et 50.000 euros

Si les piscines hors-sol en bois ou gonflables sont abordables à petits prix, vous devrez en revanche investir entre 15.000 et 50.000 euros pour vous offrir la piscine enterrée ou semi-enterrée de vos rêves. Mais pour ce prix, votre bassin s’intégrera parfaitement à votre environnement et vous proposera plus ou moins d’options (plage, pompe à chaleur, leds…) Bien entendu, suivant la taille choisie, mais également la façon de la réaliser (coque, modèle usiné, installation par vos soins ou par des professionnels…) vous pourrez également plus ou moins faire baisser la facture.

 

Installation d’une piscine : un projet coûteux à bien préparer

Il est donc nécessaire, en tout premier lieu, de préparer votre projet piscine dans les règles de l’art. Première règle : tout bassin de plus de 10 m² et de moins de 100 m² doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux (au-delà de 100 m², un permis de construire est nécessaire). En second, n’oubliez pas, qu’il soit semi-enterré ou enterré, que votre bassin va nécessiter des travaux de terrassement à faire réaliser par un professionnel. Et troisième règle : choisissez votre fournisseur et/ou votre installateur avec soin. Privilégiez un fabricant labellisé Propiscines ou faisant partie de la FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine) en vous assurant que l’installateur soit en possession d’une assurance décennale.

 

Budget piscine, combien ça coûte de la coque au béton ?

Constituant la majeure partie de la facture, le bassin de votre future piscine peut être réalisé en matériau de synthèse moulé (piscine en coque), en panneaux ou coffrages à assembler, en béton armé ou en béton maçonné. Chacun avec des avantages différents, mais surtout un prix plus ou moins élevé.

 

Le bassin en coque : le moins cher dans cet espace de prix compris entre 15.000 et 50.000 €, le bassin en coque est moulé en usine dans une matière synthétique, légère et résistante (vinyle, fibre de verre…). Étanche, ce bassin ne nécessite pas de liner et est facilement posé sur tout terrain après terrassement. Entre sa mise en place et la première baignade, trois jours suffisent. Attention cependant, sans transport exceptionnel, votre piscine sera limitée dans les dimensions.

 

La piscine assemblée : fabriquée en atelier, elle est composée de panneaux ou de coffrages perdus. Réalisés en acier, bois, aluminium, béton ou encore polymère, ils sont ensuite assemblés sur le terrain. Un liner venant se poser dans le bassin afin d’en assurer l’étanchéité.

 

Le bassin en béton armé : souvent utilisé pour les piscines enterrées, le béton armé a l’avantage de rester stable dans le temps. La structure réalisée sur le terrain (armature en acier et béton projeté) est ensuite garnie selon vos désirs et votre budget : poche plastique, liner, carrelage, enduit minéral… Ce genre de piscine haut-de-gamme s’intègre donc parfaitement dans le jardin.

 

La piscine en béton maçonné : traditionnel, le bassin est réalisé par un maçon. Pour 40.000 euros minimum vous choisissez vos matériaux de A à Z et pouvez privilégier les matériaux haut-de-gamme pour le bassin et sa plage (mosaïques, pierres naturelles…).

 

Prix d’une piscine : ces options qui font monter la facture

  • Vous aimez nager ? Le couloir de nage est fait pour vous à condition d’avoir un terrain d’une longueur de 10 m minimum. Ce type de bassin est réalisé en aluminium, inox ou béton.
  • Votre terrain est en pente ? Une piscine à débordement y fera un effet bœuf. L’eau du bassin principal se déversant de façon naturelle dans un second bassin placé en contrebas.
  • Envie d’une intégration parfaite à votre terrain ? La piscine miroir est pour vous. Sa surface sans margelles en fait l’une des plus élégantes des piscines actuelles.

 

Pour tous ces bassins, prévoyez un budget de plus de 40.000 euros.

 

Publié par l’équipe éditoriale de

 
Date de mise à jour : 17/06/2017

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers