Clôturer son terrain


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreTravaux immobilier


Cloturer jardin

Le droit de clôturer une propriété est reconnu par le code civil, article 647. Tout propriétaire peut décider de clôturer sa propriété (haie, fils, treillis, palissade, grille, mur séparatif…) s’il le souhaite

Peux-on librement clôturer son terrain?

Les voisins ne peuvent en n’aucun cas s’opposer à cette décision dès lors que la clôture n’empiète pas sur leur terrain.

Par contre la clôture ne peut limiter les droits du voisin. Si celui-ci possède un droit de passage, le propriétaire a obligation de prévoir des ouvertures.

Il n’existe pas, sauf dans le cas des végétaux, de distance à respecter par rapport à la limite du terrain.

La clôture peut être placée juste à la limite de la propriété, ou en-deçà. Attention, dans ce dernier cas, elle ne constitue pas une nouvelle délimitation, le bornage restant la limite faisant foi.

Clôturer son terrain par des plantations

La plantation est régie par des lois différentes (article 671 du code civil).

Les plantations ne dépassant pas 2 mètres de hauteur (basses tiges), doivent être plantées à une distance minimale de 0.50m de la limite de propriété.

Les végétaux dépassant 2 mètres (hautes tiges) doivent eux respecter une distance minimale de deux mètres de la borne séparatrice.


Date de mise à jour : 17/01/2008


Et aussi sur le même thème :

Installer un abri de jardin


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers