La piscine naturelle ou écologique


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreTravaux immobilier


Piscine naturelle

Encore peu répandue en France, la piscine naturelle ou écologique existe depuis une vingtaine années en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en Belgique.

Piscine écologique : un bassin 100% écologique

Le concept de piscine naturelle est très différent de celui de la piscine traditionnelle. Contrairement à cette dernière grande consommatrice d’eau et de chlore, la piscine naturelle n’a recours à aucun traitement chimique. Les végétaux et les minéraux, par le principe du lagunage, assurent l’épuration biologique, physique et bactériologique de l’eau.

Dans un bassin naturel, l’eau est toujours en mouvement. Elle ne gèle pas et ne nécessite aucune vidange. Fonctionnant en circuit fermé, son recyclage est permanent. L’évaporation est compensée par les eaux de pluie selon les régions.

Ainsi la piscine naturelle s’intègre parfaitement dans l’environnement et mérite bien son nom de piscine écologique. Elle se compose de 2 ou 3 bassins différents. Le premier est réservé à la baignade, le, ou les autres, permettent la filtration et la régénération de l’eau par les plantes et les minéraux. Un système de pompe permet la circulation de l'eau entre la zone de filtration et celle de la baignade. Le système d'alimentation électrique de la pompe et des divers éclairages peuvent être assurés par des panneaux photovoltaïques.

Règles de base de construction d'une piscine naturelle 

La construction d’une piscine naturelle réclame de l’espace. La surface minimale requise est de 50m², l’idéal étant 100m². Plus la surface est importante et plus l’équilibre biologique est respecté. 30 à 40% de la surface totale est utilisée par le bassin de natation, le reste sert de zone de filtration et de régénération (biotop). Les berges ne doivent pas excéder une pente de plus de 33%.

Piscine naturelle : une simple déclaration de travaux suffit

La piscine naturelle n’est pas soumise au permis de construire. En effet, les bassins ne nécessitent aucune fondation. De même, elle n’engendre aucune incidence sur la taxe foncière.


Date de mise à jour : 09/09/2008

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers