Louer un parking


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreGuide pratique de la location


Louer une place de parking permet de se simplifier le stationnement

Au sein des grandes agglomérations il est parfois difficile de trouver une place pour garer son véhicule. Afin d’éviter de tourner en rond à la recherche d’un stationnement, de nombreux riverains optent pour la location d’un emplacement de parking. Voici ce qu’il faut savoir sur ce type de location. Et pour plus d’infos, consultez également notre dossier : acheter ou louer un emplacement de parking.

Location de parking : quel contrat signer ?

La location d’une place de parking seule n’est pas soumise à une réglementation spécifique.

En effet les dispositions générales du code civil s’appliquent directement à ce type de location. Ainsi un document écrit reprenant les conditions essentielles du contrat suffit. Les informations suivantes doivent y figurer :

  • Description des lieux : une description de l’emplacement loué doit être formulée (numéro de la place, accès…).
  • Durée du contrat : la durée de location est libre. Cependant il est préférable de prévoir une durée qui sera irrévocable et renouvelable par tacite reconduction.
  • Condition de préavis : les conditions de départ doivent être détaillées au sein du contrat. Il faut indiquer le délai de prévenance. Quant à la forme du congé, celui-ci se fait par lettre recommandée.
  • Le montant du loyer : il est librement fixé.  
  • Dépôt de garantie : comme le loyer, il fixé de manière libre

Notez que louer un parking a des répercussions au niveau fiscal :

  • Côté locataire : un emplacement de parking est imposable à la taxe d’habitation car celui-ci est considéré comme dépendance, sauf s’il est situé à plus d’un kilomètre du domicile.
  • Côté propriétaire : dans le cas où l’emplacement est loué de manière non professionnelle, les loyers sont exonérés de TVA. Cependant les recettes sont imposables et doivent être déclarées dans les revenus fonciers. 

Louer une place de stationnement : faut-il faire réaliser des diagnostics immobiliers ?

Les diagnostics à réaliser en cas de location d’un emplacement de parking sont moins nombreux que lors de la location d’une maison ou d’un appartement. En effet, seul le diagnostic ERNMT (Etat des Risques Naturels Miniers et Technologiques) est nécessaire et doit être annexé au contrat.

Vous souhaitez investir dans un emplacement de parking ? Découvrez nos conseils pour réussir votre investissement.

Publié par l’équipe éditoriale de


Date de mise à jour : 06/11/2014


Et aussi sur le même thème :

Bénéficiez d’une réduction sur vos diagnostics avec notre partenaire Allodiagnostic : code partenaire DIAGLPE


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers