Hausse des prix immobiliers


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitrePrix immobiliers : actualité et évolution


Les prix des appartements prennent de la hauteur

Locataire, vous avez décidé de sauter le pas et de devenir propriétaire en 2017 ? Alors plus de temps à perdre, les prix des biens immobiliers repartent déjà à la hausse ! Décryptage.

 

Les prix de l’immobilier ancien en hausse soutenue

En passant de 3.277 €/m² en avril 2016 à 3.402 €/m², le marché de l’immobilier ancien connait une hausse continue et soutenue. Sur trois mois, les prix des biens anciens ont même augmenté de +0,6 % (+3,6 % sur un an). Toutefois et en détail, les appartements ont moins gagné (+3,5 %/an avec 3.771 €/m²) que les maisons anciennes (+3,8 % et 2.962 €/m²).

 

Du côté de l’immobilier neuf, si la hausse semble moindre dans les grandes villes, les prix ont tout de même augmenté de +2,5 % sur un an. Aujourd’hui, vous devrez dépenser en moyenne 2.404 €/m² pour une maison (soit +4,2 % par rapport à 2016) et 4.399 €/m² (+2,1 %).

 

Malgré la remontée des prix, il est encore possible de négocier son achat immobilier

Attention, lorsque les prix et la demande sont hauts comme c’est le cas en ce moment, vous avez, en tant qu’acheteur, moins de marge de négociation.

Aujourd’hui la moyenne se situe à 4 % en terme de marge de négociation alors qu’elle était de 4,8 % en avril 2016 (et 4,5 % en février 2017).

Toutefois, suivant le secteur de votre recherche, pour un appartement vous pourrez espérer obtenir -15,5 % de réduction en Champagne-Ardenne, -8 % en Poitou-Charentes ou encore -7,3 % en Auvergne. Et si vous rêvez de devenir propriétaire d’une maison, c’est dans le Centre (-8,8 %) en région Bretagne (-6,8 %) ou dans le Nord-Pas-de-Calais (-5,6 %) que vous pourrez négocier le plus.

 

Marché immobilier en 2017 : vers une année dynamique

Avec +9,9 % d’augmentation des ventes en mars, les professionnels de l’immobilier se frottent les mains. Il faut dire que cette période qualifiée de « très haute conjoncture » présage une année 2017 dynamique. Notamment en raison de prêts attractifs malgré la légère hausse venue et à venir. Pas d’inquiétude toutefois si vous vous apprêtez à acheter en Ile-de-France, Bourgogne ou Midi-Pyrénées, les ventes y ont faiblement progressé. Par contre, en PACA, Pays de la Loire, Poitou-Charentes et Nord-Pas-de-Calais, l’activité s’accélère.

 

Publié par

 
Date de mise à jour : 07/06/2017

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers