Choisir un bon diagnostiqueur


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’actualité des diagnostics immobiliers


Le diagnostiqueur immobilier  doit obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle

Vous souhaitez mettre en vente ou en location votre bien immobilier? Sachez qu’ un certain nombre de diagnostics obligatoires sont à réaliser. Pour cela vous devez faire appel à un professionnel compétent, certifié et qualifié.

Diagnostiqueur immobilier : combien de temps passe-t-il sur place ?

La durée d’intervention du diagnostiqueur dépend de plusieurs critères dont la superficie du bien et le nombre de diagnostics à réaliser. Certains diagnostics tels que l’amiante et le gaz nécessitent des matériaux et des prélèvements spécifiques. Le temps moyen passé par diagnostic peut varier de 30 minutes à plusieurs heures.

A ne pas oublier : le professionnel va également  passer du temps à rédiger son rapport.

 

Le prix des diagnostics immobiliers

Les tarifs pratiqués par les diagnostiqueurs dépendent de la superficie du bien (nombre de pièces), de son année de construction ainsi que des diagnostics à réaliser. Les prix étant dégressifs, il  est plus intéressant de faire réaliser tous les diagnostics en une seule fois par le même diagnostiqueur.

La concurrence étant forte dans certaines régions et zones géographiques, de plus en plus de diagnostiqueurs pratiquent des prix low-cost. Dans une ville comme Paris, les écarts de prix d’un diagnostiqueur à l’autre peuvent être très importants.

 

La certification du diagnostiqueur

Les diagnostiqueurs immobiliers doivent valider leurs compétences techniques avec des certifications (termites, amiante, DPE, électricité, gaz, plomb…).Celles-ci doivent être délivrées par un organisme certificateur agréé par le COFRAC (comité français d’accréditation). Vérifiez que votre diagnostiqueur est en règle.

Attention ces certifications doivent être renouvelées tous les cinq ans. Le but de cette re-certification est de veiller à la bonne actualisation des compétences et des connaissances des diagnostiqueurs immobiliers.

Sachez que tout propriétaire qui fait appel à un diagnostiqueur immobilier non certifié s’expose à des sanctions pénales.

 

Assurance et Indépendance des diagnostiqueurs immobiliers

Afin de se prémunir des litiges éventuels, le diagnostiqueur doit obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Le montant minimum définit par la réglementation est de 300.000 euros par sinistre et 500.000 euros par an.

Enfin, le diagnostiqueur a l’obligation d’être indépendant et impartial vis à vis du propriétaire, du mandataire ou des entreprises diverses pouvant intervenir pour des travaux.

 

 

Publié par

 

Date de mise à jour : 09/05/2016


Et aussi sur le même thème :

Bénéficiez d’une réduction sur vos diagnostics avec notre partenaire Allodiagnostic : code partenaire DIAGLPE


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers