La certification des diagnostiqueurs


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’actualité des diagnostics immobiliers


Pour réaliser un diagnostic immobilier, le diagnostiqueur doit avoir obtenu certaines certifications

Imposés par la loi, les diagnostics immobiliers doivent être réalisés par un professionnel certifié et assuré. Celui-ci doit prouver que ses compétences sont certifiées. Découvrez comment.

Conseils pour choisir un bon diagnostiqueur. 

 

Les organismes certificateurs des diagnostiqueurs immobiliers

Depuis le 1er novembre 2007, tout diagnostiqueur immobilier doit obligatoirement être titulaire de certifications afin de réaliser les diagnostics nécessaires à la vente ou à la location d’un bien (DPE, plomb, amiante, électricité, gaz, termites…).
Ces certifications doivent être délivrées par un organisme certificateur indépendant agréé par le Cofrac (Comité Français d’accréditation) conformément à la norme NF EN ISO/CEI  17024. Les diagnostiqueurs doivent ainsi s’adresser à un organisme reconnu et compétent afin de se voir délivrer leurs attestations et de les renouveler.
Celles-ci sont valables cinq ans maximum. Le but de ce renouvellement : vérifier que les diagnostiqueurs ont bien pris en compte l’évolution législative, technique et réglementaire de chacun des domaines concernés.

 

Diagnostiqueur immobilier : comment obtenir les examens de certifications

Afin d’obtenir les examens de certifications nécessaires, les diagnostiqueurs immobiliers doivent passer un examen se déroulant en deux parties :

-     Une première partie théorique qui se déroule sous forme d’un QCM (questionnaire à choix multiples)

-     Une seconde partie pratique qui consiste en une mise en situation en présence d’un examinateur.

 

Diagnostic habitat : comment se préparer aux examens

Il existe des centres de préparations spécifiques aux certifications qui accompagnent les diagnostiqueurs et les entraînent à leurs examens.
Cette formation n’est pas obligatoire, cependant il est vivement conseillé d’avoir des connaissances et des compétences techniques ainsi que juridiques dans le domaine du bâtiment. Ces notions ne pouvant être acquises que sur le terrain ou par le biais d’une formation.
Il est également préférable d’accompagner un diagnostiqueur immobilier sur le terrain quelques jours  afin de découvrir le cœur du métier. Un stage professionnel permet une immersion totale et la consolidation de la formation.

 

 

Publié par

 
Date de mise à jour : 10/09/2017


Et aussi sur le même thème :

Bénéficiez d’une réduction sur vos diagnostics avec notre partenaire Allodiagnostic : code partenaire DIAGLPE


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers