Le logement en Europe


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


C’est en Pologne que le taux de propriétaires est le plus élevé d’Europe

À l’heure où l’Union européenne est bousculée par le brexit, ce sont les statistiques de 8 pays européens qu’ont confrontés les spécialistes du Crédit Foncier. On y apprend qu’en matière de logement, il existe de grosses différences entre la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal et le Royaume-Uni.

A lire aussi : Comment se porte le marché immobilier chez nos voisins européens ?

 

En Europe, 7 ménages sur 10 sont propriétaires de leur logement

À commencer par le taux de propriétaires dans chaque pays d’Europe. Si au total, 70 % des ménages européens sont propriétaires, c’est en Pologne (84 %) et en Espagne (79 %) qu’ils sont les plus nombreux. Au contraire de l’Allemagne où ils ne sont que 53 %. À noter qu’en France, on compte aujourd’hui 65 % de propriétaires dans la population.

 

Et c’est la maison individuelle qui est la grande gagnante, puisqu’elle représente 60 % des propriétés en Europe. Avec toutefois quelques différences entre le sud, où les propriétaires d’appartements sont les plus nombreux (en Espagne, 67 % des ménages vivent en appartement) et le nord (82 % des Anglais vivent dans une maison). Une différence essentiellement culturelle puisque, ni le manque de place pour construire (en Espagne, on comptabilise 91 habitants/km²), ni l’urbanisation (87 % des Britanniques sont des urbains) ne l’expliquent.

 

L’emprunt immobilier : un poids important dans le budget des Européens

Bien entendu, la propriété se paie partout en Europe et principalement à crédit. Mais c’est dans les pays du nord que les ménages sont le plus endettés avec un encours de crédit immobilier s’élevant à 82.525 € par ménage propriétaire au Royaume-Uni, et à 81 433 € aux Pays-Bas. En France, la moyenne des encours s’établit à 47.096 €. À l’inverse, dans le sud, les propriétaires sont moins endettés : 38.433 € en Espagne, 32.540 € au Portugal et « seulement » 19.216 € en Italie.

 

Malgré tout, le ratio encours/revenu moyen est moins élevé en France avec 63 %, qu’en Espagne où il est de 81 % (126 % aux Pays-Bas).

 

Crédit immobilier : des conditions bien différentes selon les pays européens

Dans le même registre, c’est en Allemagne que les taux d’emprunts immobiliers sont les moins élevés avec 2 % en moyenne, suivie par la France avec 2,1 %. À l’inverse, la Pologne et l’Angleterre voient les taux augmenter fortement ces derniers temps (respectivement à 3,6 % et 2,6 %). Pour finir, ce sont les Français qui s’endettent le moins longtemps avec une moyenne de 19 ans contre 25 ans ailleurs en Europe. Et c’est en France et en Italie que l’immobilier pèse le moins sur le budget des familles (18,3 % et 17,1 %). Beaucoup moins qu’en Allemagne (27,3 %) et qu’aux Pays-Bas (29,4 %).

 

Sur le front du marché immobilier, après avoir diminué partout en Europe entre 2007 et 2012 (-62 % en Espagne, -45 % en Italie par exemple), le nombre de ventes reprend du poil de la bête. La France devrait ainsi passer de 694.000 ventes de logements anciens en 2014 à 830.000 ventes en 2016.

 

Publié par Anne Maurel

 

Date de mise à jour : 23/12/2016

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers