Prix de l'immobilier britannique


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


Le prix des maisons flambe en Angleterre

Accéder à la propriété devient de plus en plus difficile en Grande Bretagne

La flambée des prix de l'immobilier en Grande-Bretagne est telle que les classes moyennes pourront bientôt faire une croix sur leurs rêves de propriété. Tel est le constat amer de l'économiste David Boyle, qui prédit une paupérisation de cette classe sociale en Angleterre. Pour lui, le pays se dirige tout droit vers une société à deux niveaux, avec d'un côté une petite élite aisée, et de l'autre un grand nombre de ménages en proie à des difficultés financières. Relisez vite notre dernier article : les prix de l'immobilier à Londres ont bondi de 233% en 5 ans!

Les jeunes Anglais condamnés à rester locataires ?

Lors d'un think tank, David Boyle et d'autres économistes ont prévu que le coût moyen d'une maison reviendrait bientôt à 1,2 millions de livres (soit 1,4 millions d'euros). Un prix exorbitant qui condamnera les jeunes à demeurer locataires, faute de moyens d'acheter à ces tarifs. D'autres agences ont relevé des exemples de la folie qui touche l'immobilier britannique. Le cabinet Deloitte notait l'an dernier que le mètre carré londonien, pour de l'immobilier résidentiel neuf, avoisinait les 10.000 euros ! En 2013, le prix moyen d'une maison dans la capitale aurait augmenté de 729 livres sterling par jour, selon l'agence immobilière Marsh & Parsons.

Grande Bretagne : qui sont les responsables de la flambée des prix immobiliers?

L'économiste David Boyle accuse la politique menée par Thatcher qui avait supprimé l'encadrement du crédit bancaire en 1980. Celle-ci a permis aux établissements financiers de multiplier les prêts hypothécaires. Le spécialiste accuse aussi les banques de gonfler les prix par une habile manipulation des sociétés d'évaluation des logements, histoire d'accroître leur activité de crédit immobilier. Résultat: l'économiste craint que certains logements achetés aujourd'hui ne puissent être remboursés que… dans deux générations!

Publié par


Date de mise à jour : 01/08/2014


Et aussi sur le même thème :

La hausse des prix immobiliers pourrait menacer l'économie britannique


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers