Chute du marché de l’immobilier en Espagne


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


immobilier espagne

Après avoir connu un véritable âge d’or, pour la 1ère fois depuis 10 ans, l’offre immobilière espagnole a été plus forte que la demande faisant chuter les ventes de 12%.

D’après les dernières statistiques publiées par le Ministère du logement espagnol, la hausse des prix fin 2007 n’a été que de +4.8% en glissement annuel contre +9.1% fin 2006.

Entre 1997 et 2006, le prix des logements espagnols a augmenté de 280% ! L’ Espagne a construit pendant cette période près de 800.000 logements par an, autant que la France, l’Allemagne et la Grande Bretagne réunies.

La part des ménages propriétaires est de 85%, le taux le plus élevé d’Europe. Les prix, nettement surévalués (de 30% selon la Banque d’Espagne) ont flambé. A Barcelone par exemple, le prix moyen du m² a atteint 4.500€ !

Espagne,  le marché semble avoir touché ses limites

D’après le journal El Pais, sur les 80.000 agences immobilières espagnoles, 40.000, soit la moitié, ont fermé en 2007. Colonial, un des leaders du secteur en Espagne est au bord de la faillite.

Par ailleurs, conséquence de la crise des subprimes américains, les banques espagnoles restreignent les conditions d’octroi de prêt. D’après les experts, le marché immobilier espagnol devrait continuer de baisser en 2008.


Date de mise à jour : 28/05/2008


Et aussi sur le même thème :

Espagne, gel du remboursement des emprunts immobiliers


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers