Immobilier Espagne, corruption immobilière : Ouverture d’un procès de corruption immobilière en Espagne


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


Marbella Espagne (Licence de documentation libre)

Aujourd’hui s’ouvre un procès qui risque de s’inscrire dans les annales du monde immobilier en Espagne. Quelque 95 prévenus seront entendus dans cette affaire de corruption éclaboussant des personnalités de la ville de Marbella, ville qui a subi un boom immobilier en 2006.

Parmi les personnalités soupçonnées, on trouve Marisol Yague, maire de 2003 à 2006, qui risque une peine de vingt ans d’emprisonnement. Son prédécesseur, Juan Munoz, risque quant à lui 10 ans de réclusion. Juan Antonio Roca, ancien conseiller à l’urbanisme et qui pourrait être le « cerveau » de l’affaire, risque quant à lui une peine de trente années de prison.

Fonds illégaux, Malversations, détournements...

Ils sont en outre soupçonnés d’avoir reçus des fonds pour avoir assuré la réussite de certaines opérations, de malversations et de détournements de fonds publics, dans cette affaire qui a généré des millions d’euros. Seront également entendus dans ce procès qui durera plus d’un an des représentants de la ville, des avocats et des notables de Marbella.

Source : LaVieImmo.com


Date de mise à jour : 29/09/2010


Et aussi sur le même thème :

Chute des ventes, important stock de logements : coup dur pour le secteur de l’immobilier en Espagne

Pour en savoir plus :
Espagne, mesures d’aide à l’immobilier


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers