L’immobilier en Irlande connaît un fort ralentissement


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


Immobilier irland

Partie des Etats-Unis avec les subprimes, la crise immobilière s’étend en Europe : Royaume-Uni, Espagne et Irlande sont touchés par le retournement immobilier.

Alors que le PIB irlandais avait augmenté de 6% l’an dernier, le pays connaît depuis un fort ralentissement immobilier. Les mises en chantier ont chuté de 40% en 2008 et la croissance du PIB ne devrait pas dépasser les 2%.

Comme en Espagne, l’immobilier en Irlande est un facteur important du dynamisme économique. Mais la construction des logements, jusque-là florissante et une des principales sources d’emploi, s’est effondrée sous l’impact du renchérissement des conditions du crédit, d’une remonté du chômage et d’une augmentation du coût du pétrole.

Si l’Irlande fut pendant longtemps l’un des pays les plus pauvres d’Europe, elle est aujourd’hui le deuxième pays le plus riche de l’Union Européenne derrière le Luxembourg. Dublin figure d’ailleurs parmi les capitales européennes où les prix de l’immobilier sont les plus chers. Très attachés à leur logement, les irlandais sont pour 77% propriétaires de leur maison.


Date de mise à jour : 15/09/2008

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers