Conseils pour bien acheter ou vendre


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


Les acheteurs ne doivent pas hésiter à saisir les opportunités quand le prix affiché sur l’annonce immobilière correspond à la valeur du marché

Vous vous apprêtez à acheter ou vendre un bien immobilier ? Avant de passer à l’acte, découvrez quels sont les pièges à éviter et les conseils à suivre pour réussir votre transaction immobilière.

 

Bien acheter ou bien vendre dans le contexte actuel

Le dernier Baromètre mensuel publié par le site MeilleursAgents.com montre que les prix immobiliers ont augmenté de +0,1 % à Paris en avril. En province, la baisse des prix se confirme dans certaines villes comme Bordeaux (-0,4 %) et augmentent dans d’autres, notamment à Lyon (+0,9 %). Le site révèle par ailleurs des conseils pour bien acheter ou vendre un logement.

 

Acheteurs immobiliers : ne pas foncer tête baissée

Les acheteurs à la recherche d’un bien immobilier ont tout intérêt à observer le niveau des taux d’intérêt. La concurrence entre les établissements bancaires s’intensifie et maintient les taux à un niveau particulièrement bas : 1,70 % sur 20 ans et 1,25 % pour les meilleurs profils. Toutefois, dans de nombreuses villes, le décalage entre l’offre et la demande en biens immobiliers persiste. Les futurs acquéreurs doivent donc se tenir prêts à saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent. Pour autant, il ne faut pas foncer tête baissée et prêter une attention particulière au dossier de financement. En effet, le vendeur donnera la priorité au dossier le plus solide. Enfin, n’oubliez pas de vérifier si le bien immobilier convoité est au prix du marché. Pour cela, n’hésitez pas à visiter plusieurs logements dans un même quartier.

 

Vendeurs : proposer un bien immobilier au prix du marché

Du côté des vendeurs, plusieurs pièges sont à éviter. Tout d’abord, il est important de ne pas fixer le prix du bien mis en vente au-dessus de sa valeur réelle. Si vous avez l’intention de proposer un prix de vente supérieur pour anticiper d’éventuelles négociations de la part des acheteurs, oubliez cette idée ! Il est essentiel de vendre votre bien immobilier au prix du marché pour ne pas faire fuir les acheteurs. Si la diffusion de votre annonce immobilière ne déclenche aucun appel ni visite, il est probable que votre bien soit trop cher. Il est alors conseillé d’ajuster rapidement son prix.

 

Investisseurs immobiliers : privilégier les villes connectées au Grand Paris

Suite au réajustement du dispositif Pinel, les investisseurs locatifs ont tout intérêt à s’orienter vers les zones les plus attractives pour obtenir un rendement intéressant. Il est ainsi recommandé de privilégier les grandes villes connectées au Grand Paris ou certains quartiers de la capitale. Réussir un investissement immobilier ne demande pas de compétences particulières. Cependant, cette opération n’est pas sans risque. Loyers impayés, dégradations, hausse des prix immobiliers… autant de menaces dont l’investisseur doit se protéger. Pour éviter les erreurs, la meilleure solution est de passer par l’intermédiaire d’un professionnel.

Si la période actuelle est favorable au marché immobilier, celle qui suit l’est beaucoup moins, selon MeilleursAgents.com. « Cette fenêtre de tir reste relativement courte, il faut en profiter avant que l’activité économique ne ralentisse en été », ajouteEric Allouche, directeur exécutif du réseau ERA Immobilier.

 

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers


Date de mise à jour : 08/06/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers