Les Français se plaisent dans leur immeuble


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


Le calme est la première source de bien-être chez les particuliers qui vivent dans un immeuble en copropriété.

Immeuble : plus de 8 habitants sur 10 sont satisfaits

Alors que l’on pourrait penser que la vie en collectivité a ses travers, une étude indique que la plupart des Français qui vivent dans un immeuble sont heureux. Très heureux même car ils sont 84% exactement à faire part de leur satisfaction. C’est ce que révèle l’Observatoire du bien-être réalisé pour l’association Plurience par Ipsos Observer. Un chiffre stable depuis 2005.

Dans les détails, les copropriétaires sont plus enthousiastes que les locataires. Ils sont en effet 92% se sentir bien dans leur immeuble pour 81% seulement des locataires.

Cette enquête a été réalisée entre le 12 et le 20 février 2019 après de 714 personnes âgées de 20 à 75 ans.

 

Calme et tranquillité : point fort de la vie en immeuble

Le calme est le premier motif avancé par les personnes interrogées. Ils sont 36% à apprécier le calme et la tranquillité de leur résidence. Le quartier mais surtout les bonnes relations avec le voisinage est une autre source de satisfaction. L’enquête indique que 23% des habitants apprécient leurs voisins, un pourcentage qui grimpe à 33% chez les 65 ans et plus.

 

Vivre dans un immeuble : quelles sont les sources de mécontentement ?

La vie en immeuble n’est toutefois pas idyllique pour tout le monde. Parmi les mécontents, le bruit arrive en tête des nuisances pour 40% d’entre eux. Suit ensuite les mauvaises relations avec le voisinage pour 23% et le froid pour 20%. Si la médiocre qualité de l’isolation phonique et/ou thermique est clairement en cause, la rénovation ne figure néanmoins pas parmi les axes de priorité. Concernant l’amélioration des performances énergétiques de leur immeuble, seules 22% des personnes interrogées dans le cadre de ce sondage estiment que la rénovation énergétique est une priorité indispensable et urgente. En dépit des aides, les travaux visibles, comme la réfection du hall d’entrée, sont préférés au remplacement du simple par du double vitrage ou aux autres travaux d’isolation importants.

 

Habiter en immeuble ou en maison individuelle, qu’est-ce qui motive le choix ?

Parmi les 714 personnes interrogées par l’étude, seules 2% aimeraient vivre dans une maison individuelle. Pour l’association Plurience qui fédère 40% des administrateurs de biens, les personnes qui choisissent de vivre dans un immeuble collectif le font pour des raisons de sécurité. Un choix également motivé par des motifs financiers. Mutualiser les frais (toiture, façade…) est en effet un argument qui pèse dans la balance. Le prix de l’immobilier est, lui aussi, un élément décisif. Dans les grandes villes où l’offre est insuffisante à la demande, le prix des maisons est souvent inaccessible pour beaucoup de ménages. La solution est souvent de s’installer en périphérie où les tarifs sont plus abordables. Mais de plus en plus de particuliers sont attentifs au temps de transport et au budget essence en perpétuel hausse.

 

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers


Date de mise à jour : 05/06/2019

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers