Habiter une péniche : logement insolite, coûts, formalités


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


Habiter une péniche

Habiter une péniche : logement insolite

Habiter une péniche, c’est faire le choix d’un logement insolite, au même titre que vivre dans une yourte, une roulotte ou une maison troglodyte. C’est aussi adopter un choix de vie fait d’espace, de liberté et souvent de plus de proximité avec la nature.
Malgré les quelques inconvénients de la vie sur une péniche, ceux qui vivent déjà sur un bateau-logement disent ne vouloir troquer pour rien au monde leur style de vie sur l’eau. Habiter une péniche devient même tendance ! Autant que les nombreux aménagements possibles de part la taille de cette maison flottante (en moyenne 130m²) peuvent facilement rendre très luxueux et original l’intérieur de l’habitacle.
Sur les bords de Seine à Paris ou le canal Amstel à Amsterdam, habiter dans une péniche peut parfois devenir une solution alternative pour ne pas payer de loyer. A savoir, l’emplacement est attribué au propriétaire de la péniche qui en fait la demande. Un bail nominatif d’une durée renouvelable de 5 ans est alors signé entre le propriétaire et les VNF (voies navigables de France).

Habiter une péniche : coûts et formalités

Habiter une péniche, quoique tentant, est aussi un projet coûteux. Outre le prix d’achat, (de 50.000€ à 1.000.000€ selon l’emplacement, la surface et l’état général de la péniche), le prix des matériaux et l’entretien rendent le coût de l’opération assez conséquent. Il faut également prévoir dans les coûts et formalités :

  • Le permis de navigation accordé après acquittement de taxes, visite à sec et expertise complète du bateau
  • L’immatriculation de la péniche
  • Le paiement des redevances de stationnement, variant de 700 à plus de 5.000 euros par an selon l’emplacement

Qu’elle soit longue, courte, motorisée ou non, la péniche représente souvent un rêve pour les personnes qui envisagent d’y habiter. En 2008, on recensait quelques 1.500 bateaux-habitations sur les fleuves, canaux et rivières de France.

Plus d’informations sur l'habitat fluvial peuvent être trouvées auprès de l'ADHF-F (Fédération des Associations de Défense de l’Habitat Fluvial).


Date de mise à jour : 09/03/2009

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers