Immobilier Lille, interview Me Lembrez : « les analystes annoncent déjà 2012 comme un mauvais cru »


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'immobilier des villes


Me Vincent Lembrez

Notaire à Seclin, Me Vincent Lembrez nous apporte son éclairage sur le marché de l’immobilier lillois en ce début d’année 2012.



L’immobilier 100% entre Particuliers : Bonjour, comment a évolué le marché de l’immobilier lillois ces derniers mois ?

Me Vincent Lembrez : Le marché immobilier lillois se porte bien, ou peut être faudra-t-il bientôt dire s'est bien porté. Le volume de transaction sur la métropole est bon pour les troisième et quatrième trimestres 2011. Est-ce néanmoins l'arbre qui cache la forêt ? Le mois de janvier 2012 a été artificiellement gonflé suite aux modifications relatives à la plus-value entrées en vigueur au 01er février 2012. Par ailleurs, les prix ont continué en 2011 à grimper sur la métropole de près de 5% (hors 4ème trimestre), les appartements dans l'ancien allant même jusqu'à + de 11% entre le 30 septembre 2010 et le 30 septembre 2011.
Néanmoins, les analystes annoncent déjà 2012 comme un mauvais cru, pour des raisons tenant principalement à la distribution du crédit immobilier. De plus, les élections présidentielles, et les mesures fiscales qui devraient s'ensuivre générant une certaine incertitude fiscale, il s'ensuit un certain attentisme des potentiels acquéreurs, voire vendeurs.

L’immobilier 100% entre Particuliers : Combien faut-il prévoir pour s'installer dans le Vieux Lille?

Me Vincent Lembrez : Le Vieux Lille reste toujours prisé avec un m² qui avoisine les 3.200,00€/m². Sur un an la hausse a été de plus de 9% en moyenne.

L’immobilier 100% entre Particuliers : Où faut-il se diriger pour trouver des prix plus doux ?

Me Vincent Lembrez : Y a-t-il des prix doux sur Lille ? En tout cas pour avoir des prix plus abordables, il faut s'éloigner du centre, en allant vers Fives ou Lomme. Après cela va dépendre de ce que l'acheteur veut. Il pourra trouver son bonheur en centre ville sur des surfaces plus petites, sinon avec le même budget, il devra s'éloigner un peu.

L’immobilier 100% entre Particuliers : La refonte du PTZ+ va-t-elle, selon vous, peser sur le marché de l’immobilier lillois?

Me Vincent Lembrez : Pas autant qu'on a pu l'entendre dire. Le PTZ+ ne correspondait jamais à des montants très importants. Il est néanmoins vrai que pour certains acquéreurs, un peu juste financièrement, le PTZ+ leur permettait de devenir finançables. Aujourd'hui, ces acquéreurs ne le seront plus, ou tout au moins plus sur le même budget.

L’immobilier 100% entre Particuliers : Prévoyez-vous une baisse des prix de l’immobilier dans les prochains mois ?

Me Vincent Lembrez : De façon générale, on peut penser que le marché sera plutôt à la baisse. Néanmoins, tout comme Paris, les grandes capitales régionales ont toujours su tirer leur épingle du jeu, même en période de crise. Alors parler de baisse, peut être pas, plutôt d'une stabilisation des prix. En s'éloignant du centre de la métropole, les prix pourraient néanmoins être à la baisse.

L’immobilier 100% entre Particuliers : Quels conseils donneriez-vous aux acheteurs ?

Me Vincent Lembrez : Le bon ou mauvais moment pour acheter n'existe pas, en tout cas pour sa résidence principale. On achète quand la situation financière et/ou familiale se présente, quand la volonté et/ou l'envie se présentent. Pour celui qui a besoin de se loger, le moment sera toujours bon. Pour l'investissement locatif, il va peut être devenir intéressant de regarder les opportunités qui ne manqueront pas de se présenter quand une crise est annoncée.

L’ étude de Me Lembrez est située sur la partie sud de la Métropole lilloise, et intervient principalement dans tout le secteur géographique de l’arrondissement de Lille. Elle dispose de plusieurs pôles : immobilier (ancien et neuf), crédit, collectivités locales, famille (succession, mariage, divorce donation etc…), droit de l’entreprise (sociétés, fonds de commerce) et gestion de patrimoine.

Retrouvez les précédentes interviews de Me Vincent Lembrez :
Immobilier Lille, interview Me Lembrez : « Le marché immobilier de Lille, après un bon premier semestre 2011, connaît un certain ralentissement »
Immobilier Lille, interview Vincent Lembrez : Le DPE va devenir un élément important dans la négociation du prix de vente


Date de mise à jour : 08/02/2012


Et aussi sur le même thème :

Fiscalité résidence secondaire : Les effets de la réforme des plus-values immobilières
PTZ+ 2012 : Comment bénéficier du prêt à taux zéro plus en 2012 ?
Meilleur taux immobilier actuel : Nantes devant Lille et Marseille pour les taux les plus bas



Pour en savoir plus :
Prix immobilier 2012 : L’évolution des prix dans l’immobilier ancien va dépendre des secteurs géographiques
Aide à l’achat immobilier : Comment devenir propriétaire en 2012 ?


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Plus d'information sur l’ achat de particulier à particulier.

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers