Les ventes et les prix de l’immobilier à Paris


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'immobilier des villes


Les transactions et les prix des biens immobiliers grimpent à Paris

Avec une augmentation des ventes de +18 % en 2017, l’ immobilier francilien a encore battu des records. Et même si rien n’est gravé dans le marbre sur le marché de la pierre, les notaires parisiens semblent optimistes pour les mois à venir.

 

Dynamisme et hausse des ventes sur le marché immobilier parisien

La dernière étude de la chambre des Notaires de Paris–Île-de-France est formelle : le marché immobilier francilien ne s’est jamais aussi bien porté. Et qu’il s’agisse de Paris intra-muros, de la petite ou de la grande couronne, les prix des habitations sont partout en hausse.

 

Avec 185.950 transactions de logements anciens, l’année 2017 s’est terminée avec une hausse de 18 % des ventes par rapport à 2016. Le marché immobilier du neuf n’est pas à la traine puisque les notaires y ont relevé le même pourcentage d’augmentation des transactions.

 

Dans les faits, les appartements et les maisons sont tous deux sollicités par les acheteurs. Au total, les ventes d’appartements ont augmenté de 19 % avec 127.000 biens échangés (20.000 de plus qu’en 2016). Ce chiffre pulvérise même les chiffres records enregistrés durant les années allant de 1999 à 2007 (+15.000 transactions). Les maisons quant à elles, ont également été plus nombreuses à s’échanger, avec un chiffre de ventes qui atteint 58.290 soit 16 % de plus qu’en 2016 (13 % de plus qu’entre 1999 et 2007). Mais c’est en grande couronne que les ventes augmentent le plus avec +17 % pour les maisons (+13 % en petite couronne) et +22 % pour les appartements (+18 % en petite couronne).

 

Dans Paris intra-muros, les ventes d’appartements ont augmenté de 17 % avec 39.000 transactions en 2017. Ce chiffre n’est toutefois supérieur que de 2 % de ceux enregistrés lors de la période fructueuse de 1999 à 2007.

 

Immobilier à Paris : les prix des logements devraient continuer à augmenter

Cette augmentation des ventes s’accompagne, comme souvent, d’ une hausse des prix du mètre carré même si celle-ci a connu un coup d’arrêt au dernier trimestre 2017 (-0,1 % par rapport au dernier trimestre 2016). Sur l’année, les prix au mètre carré ont augmenté de +5,9 % sur le marché de l’ancien Francilien. Et c’est en petite couronne que les biens ont le plus gagné en valeur, avec des prix en hausse de 5 % pour les appartements (seulement +1,4 % en grande couronne) et de +4,1 % pour les maisons (+2,9 % en grande couronne). Avec de tels prix et malgré des taux d’intérêt toujours bas et qui boostent le marché, devenir propriétaire en région parisienne est toujours compliqué : pour plus d’un bien sur deux, le prix au mètre carré a dépassé les 5 000 €.

 

Et à Paris même, les prix battent tous les records avec une augmentation de +8,6 % entre 2016 et 2017 soit 700 euros de plus au mètre carré à 9.040 €. Et l’inflation ne semble pas vouloir s’arrêter en cette année 2018 : les indicateurs des Notaires de Paris–Île-de-France annoncent une hausse jusqu’en avril au moins. Les biens s’échangeront alors à 9.300 €/m² soit +9,3 % de hausse.

 

 

Publié par


Date de mise à jour : 23/03/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers