Les JO 2024 vont-ils impacter les prix immobiliers


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'immobilier des villes


Paris va accueillir les Jeux Olympiques en 2024

Cette fois-ci c’est fait ! En 2024, Paris sera à nouveau ville olympique après 100 ans d’attente. Si une bonne partie du pays s’en réjouit, cet événement pourrait bousculer un marché immobilier actuellement en bonne forme. Petit tour d’horizon de l’impact possible des JO 2024 sur les investissements, les prix et la construction.

 

Jeux Olympiques 2024 : un effet d’anticipation possible sur les prix de l’immobilier parisien

Si l’on s’attache au côté touristique et sportif, la tenue de jeux olympiques dans une ville est une bonne nouvelle. Mais ce type d’événement mondial et fortement médiatisé a également un retentissement économique important. Si aujourd’hui et depuis deux ans, le marché de l’immobilier parisien se porte bien, ce que l’on nomme « l’effet d’anticipation » pourrait faire bouger les prix. La ville de Paris et sa région vont en effet se doter de nouvelles infrastructures et en particulier d’un village olympique qui sera, après la fête, transformé en bureaux et logements. Ajouté aux appartements prévus par le Grand Paris, ce sont 100.000 logements supplémentaires que les Parisiens devraient voir sortir de terre.

 

Du côté des sites de compétitions, le projet Paris 2024 prévoit seulement deux constructions qui viendraient renforcer les infrastructures déjà présentes. Et ce sera le département de la Seine-Saint-Denis, actuellement en manque d’attractivité, qui sera le grand gagnant avec la construction du centre aquatique à Aubervilliers-Saint-Denis.

 

Prix de l’immobilier en hausse : une classe moyenne chassée de la Capitale ?

Depuis quelques mois, la région parisienne connait une augmentation continue des prix de son immobilier. Cette tendance a eu des répercussions sur la santé du marché qui, grâce également à la faiblesse des taux d’intérêt, a vu apparaitre des accédants pressés de signer avant que les prix ne soient trop hauts. Dans le même temps, certains propriétaires vendeurs ont réajusté leurs prix alors que d’autres, alléchés par l’idée d’une plus-value plus importante, repoussent la mise en vente de leur bien. Cette tendance du marché immobilier parisien favorise les investisseurs. Et, avec l’arrivée du Grand Paris et les Jeux olympiques de 2024, cette tendance risque de perdurer. Bien que les prix de l’immobilier parisien reste en deçà de ceux pratiqués dans d’autres grandes capitales étrangères telles que New York ou Londres, il faut aujourd’hui compter environ 8.000 €/m² pour un appartement à Paris (et même 15.000 €/m² dans le Triangle d’or). Des prix qui, s’ils augmentent encore, rendront quasi-impossibles les achats immobiliers par la classe moyenne.

 

Prix de l’immobilier à Paris : une fiscalité française qui contrebalance l’effet JO 

La perspective des JO 2024 constitue un soutien évident pour le Grand Paris et l’un et l’autre promettent un beau développement du nord-est de la capitale. Même si aujourd’hui les prix ont retrouvé un niveau élevé, ils ne sont pas encore à l’échelle de ceux pratiqués dans certaines métropoles étrangères. Le pouvoir d’attraction de la capitale sur les investisseurs étrangers est donc fort. Selon certaines analyses, entre 20.000 et 30.000 Britanniques pourraient acquérir un bien à Paris, Levallois-Perret, Boulogne ou Neuilly-sur-Seine dans les prochains mois. Malgré tout, une partie de la fiscalité française constitue encore un frein. L’Impôt sur la Fortune immobilière (IFI) pour les biens au-dessus de 1,5 million d’euros, mais également la nouvelle majoration de la taxe d’habitation (+60 %) mise en place par la mairie de Paris sur les biens non occupés dans la capitale auront un impact négatif. Dans l’immédiat, et sous 1,5 million d’euros, les logements continueront à prendre de la valeur, mais les spécialistes, s’ils considèrent que le marché va continuer sur la tendance actuelle, ne prévoient pour le moment aucune hausse réellement spectaculaire du prix de l’immobilier parisien.

 

Publié par

 
Date de mise à jour : 05/10/2017


Et aussi sur le même thème :
Appartement F3
1524317
Ecrire au propriétaire 06.25.07.80.61  ou  Ce bien a été visité par l'un de nos conseillers régionaux
Proche du métro ligne 13, Guy Moquet et Porte de St Ouen, et ligne 4. Immeuble de 4 étages de standing, avec ascenseur, sécurisé et végétalisé. F3 : entrée, grand séjour, cuisine séparée (US possib...
Tél : 06.25.07.80.61 ou Ecrire au vendeur
570 000 €
détails
ajouter
Recommander l'annonce à un ami  imprimer  telecharger Ecrire au propriétaire
 
Commerces
T613671
Ecrire au propriétaire 06.03.09.49.50  ou 
CESSION DE BAIL tout commerce sauf sex shop et assimilés. Bail renouvelé il y a un an, loyer 800E mensuels environ plus charges, surface 45 m² , emplacement stratégique face au métro Motte-Picquet...
Tél : 06.03.09.49.50 ou Ecrire au vendeur
280 000 €
détails
ajouter
Recommander l'annonce à un ami  imprimer  telecharger Ecrire au propriétaire
 

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers