Le confort thermique


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’immobilier et le développement durable


Chat profitant de la chaleur d’un radiateur

Les beaux jours sont désormais derrière nous, il est bientôt temps de remettre en marche le chauffage et les autres sources de chaleur. En hiver il est conseillé de maintenir une température ambiante comprise entre 19 et 20°C dans les pièces à vivre. Mais la température ressentie au sein d’un logement ne dépend pas seulement du réglage du thermostat. En effet, plusieurs critères rentrent en compte. Voici quelques conseils pour améliorer le confort thermique de votre logement.

Réduire les courants d’air

Des fenêtres ou des portes mal isolées provoquent souvent des courants d’air. Afin de réduire ces soucis d’étanchéité, il vous suffit d’améliorer le calfeutrage de vos fenêtres en y installant des joints auto-adhésifs. Pensez également à placer des boudins sous la porte d’entrée et éventuellement les baies vitrées.

Gérer le taux d’humidité et ventiler la maison

Il est recommandé de maintenir dans l’habitat un taux d’humidité avoisinant les 40%-60%. Pour avoir un air sain,  il est également important d’aérer son logement 10 minutes par jour en coupant le chauffage. Permettant de renouveler l’air, la ventilation joue un rôle primordial. Veillez à ne pas boucher vos grilles de ventilation et pensez à les nettoyer régulièrement.

Améliorer la température de l’air

Il est primordial de conserver la chaleur à l’intérieur du logement. Pour cela il est conseillé de fermer les volets dès la nuit tombée. Il en est de même pour les portes débouchant sur des pièces non chauffées comme le garage, la buanderie …

Lutter contre l’effet paroi froide

A proximité d’un mur froid, une sensation de fraîcheur peut être ressentie. Afin d’éviter cette impression désagréable il est recommandé de recouvrir les parois de revêtements chauds. Il est donc conseillé d’installer des rideaux épais, des tapis au sol ou des tentures murales …

Enfin, si vous n’avez pas les moyens d’investir dans du double-vitrage, sachez qu’il existe du film de survitrage, facile à poser et peu coûteux, qui peut réduire cette sensation de paroi froide.

Si ces mesures ne suffisent pas, faites un bilan thermique de votre logement.

Publié par l’équipe éditoriale de


Date de mise à jour : 27/10/2014

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers