Cumuler les aides pour les travaux de rénovation


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’immobilier et le développement durable


Rénover sa maison devient plus facile grâce à la possibilité donné à tous les propriétaires de profiter du crédit d’impôt et de l’éco-PTZ

Le cumul du crédit d'impôt et de l’éco-prêt à taux zéro disponible pour tous les Français !

Votre bien est mal isolé et vous avez le projet de verdir votre logement ? Savez-vous que depuis le 1er mars 2016, les aides aux travaux de rénovation d’un bien immobilier sont cumulables ! Tous les Français peuvent depuis quelques jours bénéficier à la fois du crédit d'impôt et de l’éco-prêt à taux zéro. La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, l’a annoncé le 7 mars dernier au journal télévisé du 20 heures sur TF1. Jusqu'alors, seuls les ménages les plus modestes pouvaient profiter du cumul de ces deux aides.

 

Le cumul d’aides à la rénovation était réservé aux ménages modestes

Ainsi, la ministre de l’Environnement met en place un nouveau coup de pouce pour favoriser la rénovation de l’immobilier ancien. Le cumul des deux aides était en effet auparavant uniquement réservé aux foyers modestes. Pour en bénéficier, il fallait respecter des conditions de ressources, fixées à 25.000 euros par an pour une personne seule, et à 35.000 euros pour un couple.

L’assouplissement de la loi, avec la possibilité donnée à tous les propriétaires de cumuler les deux dispositifs, a en réalité été proposé par l'association de consommateurs UFC-Que Choisir, suite à une étude publiée en octobre 2015. L’Union fédérale des consommateurs y montrait du doigt l'inefficacité des aides prévus par l’Etat, et se faisait l’avocat du cumul du CITE et de l'Eco prêt à taux zéro pour tous.

 

Un double coup de pouce pour rénover son logement ancien !

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) permet de bénéficier d’un allègement d'impôt égal à 30% des sommes dépensées pour des travaux de rénovation énergétique. Celui-ci est toutefois plafonné à 8.000 euros pour une personne seule et à 16.000 euros pour un couple. En cas de crédit d'impôt supérieur au montant de l'impôt dû, le fisc rembourse la différence ! Ce dispositif peut donc désormais être cumulé à l'éco-PTZ, qui permet d’emprunter sans intérêts la somme nécessaire à des travaux de rénovation énergétique. Condition : les biens doivent avoir été construits avant le 1er janvier 1990, et le prêt maximum s’élève à 30.000 euros. Dorénavant, les ménages pourront profiter des deux coups de pouce ! Une bonne nouvelle pour les propriétaires et pour l’environnement.

Publié par

 

Date de mise à jour : 30/03/2016

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers