La récupération des eaux de pluie


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’immobilier et le développement durable


L’utilisation de l’eau de pluie pour la maison est encadrée

Nous en rêvons tous : utiliser pour nos besoins quotidiens l’eau qui tombe du ciel, gratuite et abondante. Mais s’il est possible aujourd’hui d’exploiter l’eau de pluie pour certains usages, attention, sa récupération et son utilisation sont réglementées !

Cliquez sur ce lien si vous souhaitez installer un récupérateur d’eau de pluie chez vous.  

 

Une récupération des eaux de pluie très contrôlée

Si l’article 64 du Code civil permet à tous d’utiliser et de récupérer les eaux de pluie tombant sur sa propriété, les arrêtés du 21 aout 2008 et du 17 décembre 2008 encadrent cette récupération et son usage afin de prévenir tout risque sanitaire. Y sont définis, non seulement les installations pouvant être mises en place, mais également la surveillance et l’entretien nécessaire à leur bon fonctionnement.

 

Ainsi, la récupération des eaux de pluie ne peut se faire « qu’à l’aval des toitures inaccessibles ». De plus, si les installations de récupération sont reliées au réseau d’eau de consommation, celles-ci doivent être conçues de façon à éviter tout risque sanitaire.

 

Des systèmes de stockage d’eau de pluie normée

Qu’ils soient enterrés ou hors-sol, les systèmes de stockage à robinet ou à pompage doivent :

  • Être sécurisés afin d’éviter la pollution venant de l’extérieur, mais également les noyades
  • Réalisés, pour leurs parois intérieures, en matériaux inertes
  • Faciles d’accès et de contrôle
  • Pouvoir être vidangés en totalité

 

De plus, il est interdit d’adjoindre un quelconque produit anti-gel dans la cuve servant au stockage de l’eau de pluie.

 

Pour finir, ces systèmes de stockage ne doivent jamais être reliés au réseau de distribution d’eau potable, même de façon provisoire. L’appoint devant en plus être assuré uniquement par un système de déconnexion par surverse totale.

 

L’utilisation des eaux de pluie encadrée

L’eau de pluie récupérée ne peut servir que :

  • Pour l’arrosage, le nettoyage… à l’extérieur
  • Pour le nettoyage des sols, les W.C. et le nettoyage du linge (après traitement) à l’intérieur.

 

Attention : il est interdit de collecter l’eau de pluie si votre toit est en plomb ou en amiante-ciment. De plus, les établissements de santé (cabinets médicaux, hébergements pour personnes âgées, établissements sociaux et médico-sociaux…) ne peuvent utiliser l’eau de pluie récupérée à l’intérieur.

 

Publié par l’équipe éditoriale de

 
Date de mise à jour : 27/08/2017


Et aussi sur le même thème :

Écoulement des eaux de pluie : soyez en règle !


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers