Crédit immobilier et réforme des cotisations sociales


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreLa fiscalité immobilière


La disparition des cotisations chômage va permettre de réduire le coût des emprunts immobiliers

La deuxième phase de la réforme des cotisations sociales risque de bousculer, mais en bien, votre rapport au crédit immobilier. Découvrez comment profiter de ce gain de pouvoir d’achat pour emprunter moins cher et acheter plus grand !

 

Fin des cotisations chômage : augmentation du pouvoir d’achat immobilier

La disparition des cotisations chômage pour les salariés du privé entre en vigueur en octobre 2018. Après la fin des cotisations maladie en début d’année, cette mesure constitue la deuxième phase de la réforme destinée à augmenter le pouvoir d’achat des Français et donc leur pouvoir d’achat immobilier.

 

La fin des cotisations chômage, en augmentant légèrement le revenu net mensuel des salariés va en effet leur permettre de réduire le coût de leur emprunt. Qu’il s’agisse d’un crédit déjà en cours ou d’un crédit à venir. Grâce à cette augmentation, les ménages déjà engagés dans un crédit immobilier pourront en diminuer la durée en augmentant leurs mensualités. Alors que les futurs emprunteurs verront, de fait, augmenter leur capacité d’endettement et donc la somme qu’ils pourront obtenir.

 

L’impact de la réforme des cotisations sociales pour un crédit immobilier en cours

Généralement possible au bout de 1 à 2 ans de remboursements, l’augmentation des mensualités de votre prêt peut vous faire gagner plusieurs mois de remboursement. Ce qui aura pour effet de diminuer le coût total de votre crédit immobilier. Pour exemple, avec un salaire brut mensuel de 1.498,5 € vous gagnez, dès octobre, 21,7 € net de plus. Si vous décidez de réinjecter entièrement ce supplément de salaire dans vos mensualités et pour un prêt de 70.000 € sur 20 ans (taux 2,4 %), vous gagnerez à terme 963,5 € sur le coût de votre emprunt.

 

Mieux encore, pour un salaire brut mensuel de 8.000 € (avec un gain de 115,7 € au 1er octobre) le gain sur le coût total de votre emprunt se montera à plus de 5.000 € (pour un emprunt de 390.000 € sur 20 ans au taux de 2,4 %).

 

Attention, la modularité des mensualités est une option. Bien que proposée par la plupart des grandes banques, consultez votre contrat pour être certain de pouvoir bénéficier de cet avantage. À savoir que l’augmentation peut généralement atteindre de 10 à 30 % de votre mensualité et que la demande doit être réalisée par simple lettre.

 

Pour un crédit immobilier à venir : ce que va changer la réforme des cotisations sociales

Vous êtes sur le point d’acheter un bien immobilier et donc de souscrire un crédit ? La baisse des cotisations va vous offrir plus de latitude dans votre négociation avec les organismes de crédit. Ces derniers se baseront en effet sur votre revenu net pour évaluer votre capacité d’emprunt et donc la somme qu’ils vous prêteront. Cette augmentation du pouvoir d’achat immobilier est généralement exprimée en mètre carré supplémentaire. Ainsi, en reprenant l’augmentation de 21,7 € pour un salaire de 1.498,5 €, vous pourrez emprunter 81.447 € au taux de 1,5 % sur 25 ans (au lieu de 80.000 € avant réforme) et donc obtenir un mètre carré supplémentaire dans votre nouveau logement selon le prix moyen de l’immobilier en France (1.790 € selon les Notaires de France). Pour un revenu de 8.000 € net par mois, ce gain sera de plus de 5 m² !

 

À savoir : la capacité d’emprunt est calculée en fonction de la capacité d’endettement du ménage. Celle-ci est actuellement de 33 %. Ce qui signifie que seuls 33 % des revenus peuvent être réservé aux mensualités de remboursement (tous prêts confondus).

 

Publié par


Date de mise à jour : 17/10/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2018

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers