Les taux restent très attractifs


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreLa fiscalité immobilière


Les acquéreurs ont le sourire, ils profitent de taux avantageux

Taux immobiliers : toujours de belles perspectives pour la fin de l’année 2017

C’est une bonne nouvelle pour les acquéreurs, les conditions d’emprunt sont encore favorables en ce mois de novembre. La fin de l’année s’annonce dynamique avec des taux qui devraient rester attractifs jusqu’à la fin 2017.

Au mois de novembre, le courtier VousFinancer n’a constaté que très peu de mouvements sur les taux. Seules quelques banques ont augmenté leurs taux, de 0,05 à 0,10 % alors que d’autres les ont baissés, jusqu’à 0,10 % selon les durées. Par ailleurs, les emprunteurs qui souhaitent bénéficier d’un prêt à taux zéro version 2017 ont encore quelques jours pour en profiter.

 

Des taux immobiliers relativement stables en novembre

La fin de l’année approche et les établissements bancaires ne semblent pas trop se mouiller. Les taux restent globalement stables au mois de novembre. Les quelques banques qui ont baissé leurs taux l’ont fait de façon ciblée en ne diminuant que les taux sur les durées courtes, les montants de prêts élevés, les hauts revenus ou encore sur les jeunes et primo-accédants. Par rapport au début de l’année, les taux n’ont finalement pas beaucoup varié, avec une hausse de l’ordre de 0,10 % seulement.

Selon VousFinancer, en novembre, les taux immobiliers s’établissent à 1,45 % sur 15 ans, 1,65 % sur 20 ans et 1,85 % sur 25 ans. Pour les meilleurs dossiers, les courtiers acceptent de descendre jusqu’à 1 % ou moins sur 10 ans, 1,5 % sur 15 ans, 1,7 % sur 20 ans et 1,95 % sur 25 ans. Les taux restent donc attractifs, légèrement supérieurs aux records observés en novembre 2016. CAFPI reste toutefois prudent quant à l’avenir des taux immobiliers. « Il ne faut pas s’y tromper, la tendance reste à la hausse », précise le directeur adjoint du courtier, Philippe Taboret. Le courtier prévoit une hausse limitée à cause du durcissement de la politique monétaire européenne à venir.

 

Crédit à l’habitat : dernière ligne droite pour profiter du PTZ 2017

Il y a quelques semaines, le gouvernement a annoncé son plan logement 2018. Le ministre de la Cohésion des territoires y évoque son intention de restreindre le Prêt à taux zéro en 2018. À partir du 1er janvier prochain, les zones tendues (A, Abis et B) ne pourront donc plus en bénéficier dans l’ancien. En revanche, les zones B2 et C pourront continuer à profiter du PTZ dans l’ancien et le neuf pendant deux ans, mais avec des montants limités à 20 % contre 40 % aujourd’hui.

Si vous concrétisez un projet immobilier avec PTZ dans l’une des zones concernées par la suppression ou la limitation du PTZ neuf ou ancien, il ne vous reste que quelques jours pour boucler votre dossier avec le PTZ 2017.  « Certaines banques ne prennent déjà plus les dossiers avec des prêts à taux zéro… D’autres acceptent de les étudier jusqu’au 15 novembre ou au plus tard le 1er décembre », souligne Sandrine Allonier, directrice des relations banques de VousFinancer. En effet, les établissements bancaires doivent prendre en compte les délais d’assurance, d’édition des offres mais aussi les délais de réflexion pour accepter l’offre de prêt.

 

 

Publié par

 
Date de mise à jour : 10/11/2017

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2017

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers