PTZ+ 2012 : Comment bénéficier du prêt à taux zéro plus en 2012 ?


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreLa fiscalité immobilière


PTZ+ 2012

La réforme 2012 du PTZ+

Maintes fois réformé, le PTZ+ (ou prêt à taux zéro renforcé) revêt un nouveau visage avec la loi de Finances 2012. Depuis le 1er janvier 2012, cette aide à l’accession à la propriété est uniquement réservée aux particuliers achetant pour la première fois dans l’immobilier neuf et ne dépassant pas un plafond de revenus. L’immobilier ancien est donc désormais exclu du dispositif sauf s’il s’agit d’un logement HLM vendu à son occupant par un bailleur social.

Qui peut bénéficier du prêt à taux zéro plus en 2012 ?

Alors qu’en 2011 le PTZ+ était universel et accessible à tous les primo-accédants, depuis le 1er janvier 2012, il ne s’applique plus qu’à ceux dont les revenus annuels ne dépassent pas :

  • en zone A (Paris, certaines communes d'Île-de-France et de Côte d'Azur) : 43.500 euros si la personne est célibataire, 60.900 euros si elle est en couple sans enfant, 73.950 euros si elle est en couple avec un enfant.
  • En zone B (Villes de plus de 250.000 habitants, certaines communes d'Île de France et de Côte d'Azur, DOM, Corse) : 30.500 euros si la personne est célibataire, 42.700 euros si elle vit en couple, 51.800 euros si elle vit en couple avec un enfant.
  • En zone B2 (Villes de plus de 50.000 habitants, certaines communes littorales ou frontalières, pourtour d'Île-de-France) et C (reste du territoire) : 26.500 euros pour une personne seule, 37.100 euros pour un couple, 45.050 euros pour un couple avec un enfant…

Le PTZ+ peut financer l’achat d’un logement neuf, l’achat d’un logement ancien s’il s’agit d’un logement HLM vendu par un bailleur social à son occupant, ou encore la construction d’un logement. Dans tous les cas, le logement doit constituer la résidence principale de l’emprunteur au plus tard une année après l’achat ou la fin des travaux dans le cadre d’une construction.

Quels seront les effets du PTZ+ sur le marché de l’immobilier en 2012 ?

La réforme du PTZ+, et notamment la suppression du dispositif dans l’immobilier ancien, risque de faire reculer de 10 à 15% le nombre de transactions immobilières en 2012. Sur les 800.000 ventes qui ont été réalisées en 2011, 300.000 ont été conclues par des primo-accédants. Or les logements neufs étant plus chers à l’achat que les logements anciens, de nombreux particuliers ne disposeront plus de revenus suffisants pour pouvoir accéder à la propriété d’autant que les banques ont tendance à durcir leurs conditions d’octroi au crédit immobilier.


Date de mise à jour : 11/01/2012


Et aussi sur le même thème :

Prêt à taux zéro condition : Le PTZ+ va être soumis à des conditions de ressources

Pour en savoir plus :
1er achat immobilier : Les aides pour devenir propriétaire
Simulateur PTZ+


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2018

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers