Pourquoi choisir le bambou pour son parquet?

bambou géant
Sommaire

Produit écologique et durable, le bambou connaît un véritable engouement depuis quelques années. Parfait accessoire d’un intérieur chic et cosy, le parquet en bambou allie durabilité et diversité esthétique. On vous en dit plus sur ce bois polyvalent dans cet article. 

Un revêtement écologique pour votre sol 

Le parquet en bambou est fabriqué à partir de phyllostachys pubescens ou bambou géant. Cette plante possède l’une des croissances les plus rapides au monde. Ainsi, l’utilisation de ce bambou ne nécessite aucun reboisement et fait donc du parquet en bambou un parquet durable et écologique.

Cette « plante d’acier » est aussi connue pour sa robustesse et sa souplesse impressionnantes, surpassant même celle du chêne ou du peuplier. 

Parquet en bambou : quels avantages ?

Très bon compromis entre écologie et esthétique, le parquet en bambou possède de nombreux avantages :

  • Matériel dur et résistant (27 % plus dur que le chêne)
  • Relativement peu coûteux et de qualité 
  • Beaucoup de choix de couleurs et donc d’esthétiques différentes 
  • Résistant à l’humidité, donc aux moisissures
  • Facile à entretenir (on vous en dit plus un peu plus bas)
  • Bois durable et écologique
  • Naturellement résistant aux insectes

Ainsi, le parquet peut être un très bon choix pour des pièces humides telles que la salle de bain ou la cuisine. 

Le prix d’un parquet en bambou

Le parquet en bambou, comme tout parquet, se trouve en deux types différents : le contrecollé ou le parquet en bois massif.
Pour le contrecollé, le prix varie entre 23 à 50 € le m².
Pour le parquet en bambou massif, comptez un budget un peu plus important, entre 37 et 70 € le m².

Au vu de la qualité du parquet et de son aspect esthétique et pratique, ces prix restent encore relativement abordables.

Entretenir votre sol en bambou

L’entretien du parquet en bambou ne requiert aucune connaissance particulière. Il se fait régulièrement avec un balai ou un aspirateur. L’important est de ramasser les petits détritus (grains de sable, graviers) qui, à la longue, pourraient rayer le parquet. 

Même si le bambou est résistant à l’eau, il est tout de même préférable de l’éviter pour conserver un parquet brillant plus longtemps.

Si vous êtes amené à tâcher votre parquet, pas de panique ! Il faut ramasser le liquide rapidement à l’aide d’une éponge légèrement humide. Si la tâche n’est pas ramassée tout de suite, elle risque de s’imprégner dans le bois, le bambou étant un végétal très poreux. 

Enfin, parce que votre parquet peut perdre de sa brillance ou se rayer au fil du temps, il est possible de poncer et de remettre une couche de vernis dessus pour le remettre à neuf. Vous pouvez faire cette opération vous-même ou faire appel à un professionnel. 

Conseils de pose

Côté pose du parquet, même idée : le parquet en bambou n’est pas différent des parquets classiques. C’est la même pose que la pose de parquet en essence de bois traditionnel. Il existe trois types de pose : pose clouée, collée ou flottante. Le choix d’une pose dépend alors de la qualité du sol de la pièce ou de la chappe et de votre budget

·       La pose clouée est réservée à des chantiers très spécifiques comme ceux des monuments classés ou des salles de danse.

·       La pose collée solidarise complètement la lame de parquet avec le sol support. C’est donc une pose très stable et durable. Elle est préférable pour des pièces humides.

·       La pose flottante concerne seulement les parquets contrecollés. C’est la pose la plus rapide, la plus simple et la moins chère. Attention, elle n’est pas conseillée pour une pièce humide.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.