Comment jardiner avec la lune ?

jardiner avec la lune
Sommaire

Jardiner avec la lune consiste à privilégier certains travaux de jardinage à certains moments en fonction de la lune, de sa forme (lune croissante ou décroissante) et de sa position dans le ciel (lune montante ou descendante). Cela peut paraître un peu absurde, mais comme la mer, les plantes sont influencées par la présence de la lune. Il peut donc être utile de connaitre certaines astuces pour jardiner avec la lune. Tour d’horizon sur les pratiques à mettre en place pour jardiner plus efficacement avec la lune. 

Jardiner avec une lune croissante ou décroissante

Lorsqu’on parle de lune croissante et décroissante, on fait référence à la révolution lunaire qui dure 29 jours. C’est la face lumineuse que nous montre la lune, passant d’une lune pleine à un croissant et vice versa. 

Une lune croissante est un signe de vitalité. Les plantes sont plus vigoureuses et résistantes aux maladies et aux parasites. Cette période est propice à la taille, à la récolte et à la cueillette des légumes et fruits destinés à la conservation, car celle-ci sera meilleure. Durant cette période, les mouvements de sève sont plus intenses. On peut voir que les fleurs coupées tiennent mieux et que les végétaux sont plus productifs. 

La lune décroissante annonce une vitalité moindre. C’est une sorte de temps d’arrêt, de repos avec des récoltes moins abondantes, mais qui donnent des fruits et légumes plus aromatisés et des fleurs plus parfumées. Cependant, la conservation de ces végétaux est moins bonne qu’en période de lune croissante. Cette période est propice à la fertilisation

Astuce : si vous pouvez dessiner un « p » avec le croissant de la lune, c’est une lune croissante, si c’est un « d », alors c’est une lune décroissante. 

cycle lune croissante decroissante

Jardiner en lune montante ou descendante 

À ne pas confondre avec la croissance ou la décroissance de la lune. Lorsqu’on parle de lune ascendante et descendante, on parle du déplacement de la lune dans le ciel. 

La lune montante a pour effet de faire remonter la sève dans les branches. Cette période est favorable aux greffes, pousses, semis, récolte de fruit et à la réalisation de bouquet de fleurs. 

Pendant la période de la lune descendante, la sève descend dans les racines. Cela indique que cette période est propice à l’enracinement des boutures, au marcottage, à la mise en terre des jeunes plantes, au repiquage et à la plantation. C’est aussi le moment de prévoir vos tailles, car elles feront moins souffrir vos plantes. Enfin, la récolte des racines est favorisée, tout comme le travail du sol et l’enfouissement d’engrais verts comme le compost.

Le calendrier lunaire pour un jardin réussi 

Pour jardiner plus efficacement, le jardinier peut s’appuyer sur le calendrier lunaire. Grâce à ce calendrier, le jardinier peut connaître les jours favorables à certains types de travaux ou de plantes. Chaque type de plantes correspond à un mouvement donné de la lune. Le calendrier lunaire distingue quatre grandes familles de jours durant lesquels certains travaux doivent être effectués :

  • Les jours racines sont les jours idéaux pour semer, planter, soigner et récolter les légumes à racine et les fleurs à bulbe.

Ces jours sont réservés aux endives, navets, carottes, pommes de terre, radis…

  • Les jours fleurs sont les jours réservés aux plantations, semis, rempotages, bouturage des fleurs et des légumes à fleurs.

Le jardinier peut réserver les jours fleurs pour les travaux concernant les artichauts, brocolis, choux-fleurs, arbustes à fleurs…

  • Les jours fruits et graines. Pendant les jours fruits et graines, la lune influe sur la stimulation des fruits et des graines. Ces jours sont favorables aux semis, plantations, récoltes des fruits et légumes fruits.

Au potager, les jours fruits et graines sont réservés aux tomates, pois, aubergines, concombres, courges, melons, lentilles, petits pois, citrouilles, fraises, framboises, noisettes…

  • Les jours feuilles. Pendant les jours feuilles, le jardinier doit effectuer les travaux de taille, tonte, semis des végétaux à feuillages.

Les travaux du potager durant les jours feuilles concernent les plantes aromatiques, salades, épinards…

Les jours où il ne faut pas jardiner avec la lune 

À l’inverse de ce que nous avons dit précédemment, il existe aussi des jours où il vaut mieux éviter de jardiner. Il faut éviter la période des nœuds lunaires, ces moments où la trajectoire de la lune traverse celle du soleil dans le ciel. Pendant ces journées, il est plutôt conseillé de ne pas toucher à son jardin et de s’accorder quelques jours de repos. Si vous voulez être sûr de jardiner au bon moment, vous pouvez consulter les calendriers lunaires de janvier à juin 2022, puis de juillet à décembre 2022.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.