Comment faire un bon dosage du béton au seau ?

fabrication beton seau
Sommaire

Si vous souhaitez effectuer des petits travaux où le béton est nécessaire, réaliser celui-ci soi-même peut s’avérer être un très bon plan. En plus de vous apprendre de nouvelles techniques de maçonnerie, cette initiative vous évite de faire appel à un professionnel et vous fait réaliser des économies. Cependant, pour réaliser cette opération, il est important de connaître les différentes techniques autour du béton et de son dosage. 

QUELS DOSAGES POUR LE BÉTON EN SEAU ?

Pour réaliser de petits ouvrages chez vous, la méthode du dosage du béton en seau est la plus adaptée. Il s’agit de réaliser toutes vos mesures et vos mélanges au sein d’un seau. Cet article vous décrit les trois méthodes de dosage de votre béton en seau. 

LE DOSAGE 1,2,3

La méthode du 1,2,3 est sûrement la méthode la plus simple et rapide du dosage approximatif du béton. Cette règle est la plus utilisée pour les travaux de petits ouvrages.

Votre dosage sera ainsi composé de 1 seau de ciment, 2 seaux de sable et 3 seaux de graviers. Pour lier le tout, il vous faudra, en plus, rajouter un demi-seau d’eau. Simple, non ?

LE DOSAGE À 300 KG PAR MÈTRE CUBE

Pour cette technique, la quantité de matériaux utilisés varie selon l’ouvrage que vous souhaitez réaliser. Pour cet exemple, nous allons chercher à réaliser 100 litres de béton. Vous aurez toujours besoin des mêmes matières premières (ciment, sable, gravier), mais aussi d’un seau de maçon. Ceux-ci ne se trouvent pas en commerce classique, mais vous devriez en dénicher dans un magasin spécialisé. Ils font, environ, 10 à 12 litres.

Vous aurez ainsi besoin de 30 kg de ciment, 88 kg de sables et 110 kg de graviers qu’il faudra arroser de 15 litres d’eau. 

Si l’on convertit ces valeurs en seau de maçon, vous aurez besoin de 2 seaux et demi de ciment, de 5 seaux et demi de sables, de 7 seaux et demi de graviers et de 1 seau et demi d’eau. Ces valeurs restent approximatives, mais elles conviendront pour le passage à l’œuvre.

Dosage du béton (pour 100L)CimentSableGravierEau
En unité classique30kg88kg110kg15L
En seau de maçon (mesure approximative)≈2,5 seaux≈5,5 seaux≈7,5 seaux≈1,5 seaux
Le dosage à 300 kg / m³

DOSAGE À 350 KG PAR MÈTRE CUBE

Ce dosage va vous permettre d’obtenir un béton plus solide que le précédent. Ce béton pourra être utilisé pour la réalisation de fondations, de poteaux ou encore de dalles carrossables. 

Pour ce dosage, vous devrez utiliser 35 kg de ciment, 82 kg de sable, 113 kg de graviers et 17 litres d’eau. Cela équivaut à 35 kg de ciment (généralement, les sacs de ciment sont vendus dans cette quantité), 5 seaux de sable, 7 seaux et demi de gravier et 2 seaux d’eau.

Dosage du béton (pour 100 L)CimentSableGravierEau
En unité classique35 kg82 kg113 kg17 L
En seau de maçon (mesure approximative)≈2,5 seaux ou 1 sac≈5 seaux≈7,5 seaux≈2 seaux
Le dosage à 350 kg / m³

QUELS MATÉRIAUX UTILISER POUR LE BÉTON EN SEAU ?

Nous l’avons vu précédemment, les matériaux pour réaliser du béton en seau sont toujours les mêmes : du ciment, du sable, du gravier et de l’eau.

LE SABLE

On trouve généralement le sable sous trois formes : le sable fin, à gros grains (ou moyen) et le gravier. Pour faire du béton, il est conseillé de prendre du sable à grains moyens, mais en vérité, cela dépendra de l’ouvrage à réaliser.

LE GRAVIER

Le gravier est donc une forme de sable qui est indispensable dans la réalisation d’un bon béton. Il s’agit de grains de sable grossier dont la dimension varie entre 2mm et 75mm. C’est le composant qui apporte sa solidité au béton.

LE CIMENT

Le ciment est un composé chimique qui a pour rôle de lier les différents matériaux du béton entre eux. Comme pour les autres composants, il existe une variété de choix pour le ciment qui dépendra de l’ouvrage à réaliser. 

QUELS PRIX POUR CE BÉTON ?

Fabriquer soi-même son béton peut vous permettre de réaliser des économies. Il est donc important de connaître les prix des composants du béton pour pouvoir prévoir votre budget. Voici les prix les plus courants pour :

  • Le sable : 53€/m³
  • Le ciment : vendu en sac de 30 à 35 kg, le m³ est à 51 €
  • Le gravier : 99€/m³

Tous ces éléments peuvent vous être livrés, mais vous paierez un petit supplément. Enfin, dans le cas où vous décidez de comparer les prix ou de ne pas réaliser votre béton vous-même, sachez qu’il existe du béton tout fait ou du béton semi-préparé. Pour du béton partiellement préparé, comptez 75 € le m³ pour un sac de 25 à 35 kg. Pour un sac de béton déjà mélangé, comptez au moins 250 € le m³ pour des sacs entre 25 et 35 kg.

COMMENT FAIRE LE MÉLANGE DANS MON SEAU ?

Maintenant que vous connaissez les matériaux nécessaires à un bon béton et leur proportion, il vous reste à connaître les différentes méthodes pour bien mélanger vos composants. Ce mélange peut être manuel ou mécanique.

LE GÂCHAGE À LA MAIN

Ce premier mélange est fait à la main, donc manuellement. Pour ce premier mélange, pensez à prévoir un espace dégagé pour procéder. Cet espace peut se trouver directement au sol, dans une auge ou une brouette. Notez que cette méthode est fatigante, mais moins coûteuse que l’autre, présentée plus bas. 

Pour cette méthode, commencez par mélanger le gravier et le sable selon les proportions souhaitées avec une pelle. Le mélange doit se faire petit à petit jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez ensuite le ciment et mélangez jusqu’à obtenir, à nouveau, un mélange homogène. Faites un tas conique au centre duquel vous déposerez l’eau. Mélangez progressivement jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

Tutoriel vidéo pour Préparer son béton à la main

LE GÂCHAGE À LA BÉTONNIÈRE

Dans cette deuxième méthode, plus rapide et moins fatigante, le mélange se fait directement dans la machine. On vous conseille cette méthode si la quantité de béton que vous souhaitez obtenir est conséquente.

Comme pour la première méthode, versez d’abord le sable et le gravier et laissez mélanger pendant 2min. Versez ensuite le ciment et attendez encore quelques instants pour que le mélange soit homogène. Pour la dernière étape, vous devrez verser l’eau progressivement. Ne la versez pas d’une traite si vous ne voulez pas voir apparaître des grumeaux. Si l’eau est versée petit à petit, vous obtiendrez un mélange bien homogène, idéal pour vos travaux. 

betonneuse
Faire le gâchage de son béton grâce à une bétonnière

LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DU BÉTON EN SEAU.

On l’a déjà évoqué plusieurs fois dans cet article, mais l’avantage de réaliser son béton soi-même est d’abord un avantage économique. Cette méthode n’a pas besoin d’une grande quantité de matériaux et ceux-ci ont un coût relativement peu élevé. De même, vous n’aurez pas besoin de faire appel à un artisan puisque la démarche reste assez simple.

Pour contre-balancer ces avantages, il faut noter quelques inconvénients. Tout d’abord, l’effort physique qu’il faut fournir pour réaliser ce mélange. Surtout lorsque de grandes quantités de béton sont impliquées, il peut être assez difficile de mélanger. Ensuite, ces dosages restent, tout de même, approximatifs, et les résultats obtenus peuvent être très différents d’une personne à une autre. 

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.