Quelles solutions de remplacement pour une canalisation en plomb?

remplacement canalisation plomb
Sommaire

Si l’usage du plomb dans les canalisations était autrefois généralisé, aujourd’hui, il est reconnu comme un danger pour l’homme. Ce matériau est nuisible pour la santé et sa présence dans les habitations est à bannir. Ainsi, de nombreuses alternatives existent pour se conformer aux nouvelles directives relatives à son existence dans les canalisations.

Les dangers du plomb dans la canalisation

Le plomb dans la canalisation présente de réelles menaces pour la santé de l’homme. Responsable de plusieurs maladies, ce matériau est de plus en plus déconseillé dans les travaux.

D’une part, il est dangereux pour le fonctionnement normal de plusieurs organes du corps humains. Il peut être par exemple responsable du dysfonctionnement érectile. Une exposition prolongée au plomb est en effet l’une des causes de troubles liés à l’érection chez l’homme. Plus un homme consomme une eau à forte teneur en plomb, plus il court des risques de développer ces symptômes.

D’autre part, le système nerveux peut s’étioler à cause d’une forte concentration des traces de cette matière dans l’organisme. Il en est de même pour les reins qui peuvent présenter des dysfonctionnements à la suite d’un excès de plomb.

Enfin, le plomb représente un danger pour le cerveau, puisqu’il est parfois responsable des troubles d’apprentissage chez les enfants. Il pourrait provoquer aussi une arriération mentale et des complications pour le développement normal du fœtus.

La réglementation relative à la présence du plomb dans la canalisation

Les dangers du plomb dans la canalisation ont fait réagir les autorités sanitaires en France depuis plusieurs décennies. Ainsi, l’utilisation du plomb lors de la mise en place de canalisations dans les installations de distribution est interdite. Cette interdiction en France est entrée en vigueur depuis la publication du décret n° 95-363 du 5 avril 1995.

Mieux, de nouvelles normes ont été imposées en ce qui concerne la teneur du plomb dans l’eau potable. Par exemple, l’OMS exige une teneur maximum de 10 microgrammes par litre d’eau potable. De plus, la réglementation sanitaire européenne a donné de nouvelles recommandations relatives à la réduction des impacts liés à ce matériau. Une décision à laquelle la France a adhéré en 2013.

Ainsi, depuis le 25 décembre 2013, le remplacement des canalisations en plomb est recommandé. Particulièrement, au-delà d’une teneur de 10 microgrammes par litre d’eau potable, le remplacement de la canalisation en plomb est obligatoire.

Les alternatives pour le plomb dans la canalisation

Le remplacement du plomb dans la canalisation par d’autres matériaux est nécessaire pour réduire ses conséquences sur la santé. Plusieurs solutions de remplacement existent comme le PVC. Il est réputé pour son coût relativement bas par rapport à ceux des autres matériaux disponibles sur le marché. Il est également facile et rapide à installer. Enfin, c’est un matériau moins dangereux qui ne présente pas des risques d’intoxication, en plus d’être moins polluant. Il est ainsi pratique et adapté pour la distribution d’eau potable.

En plus du PVC, le cuivre est une excellente matière qui remplace valablement le plomb. En effet, c’est un matériau assez résistant qui offre une bonne durabilité dans les installations. Il est idéal pour la distribution d’eau dans la plomberie, qu’elle soit chaude ou froide. Il est par ailleurs recyclable et ne représente pas un danger pour la santé de l’homme.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.