Quel sont les atouts de la toiture en shingle ?

toiture en shingle maison
Sommaire

Le shingle est un revêtement utilisé généralement pour recouvrir la toiture d’un bâtiment annexe. Il est réputé notamment pour sa légèreté et son prix bon marché et présente un bon nombre d’avantages. Son installation, relativement simple, lui confère une place de choix au rang des matériaux de construction les plus utilisés aux États-Unis.

Les caractéristiques du shingle

Le shingle tire son origine des États-Unis. C’est ce qui explique d’ailleurs sa dénomination en langue anglaise qui se traduit par le terme bardeau. Cela justifie le fait qu’il est régulièrement mentionné sous l’appellation de bardeau bituminé, bardeau canadien ou encore bardeau d’asphalte. Ce matériau est renforcé de fibres en verre logées au milieu de deux couches de feutre asphalté ou bitumé.

La première est revêtue de granulés minéraux colorés. Ces derniers délivrent particulièrement une protection contre les UV et rendent tout son charme au bardeau en le colorant. Par ailleurs, le choix de la fibre n’est pas anodin dans la mesure où elle assure au shingle une certaine rigidité et une stabilité. Les parties latérales du bardeau, en raison de leur caractère bitumeux, sont solides et étanches.

Les différentes formes et couleurs du shingle

Les shingles apparaissent en général sous une forme rectangulaire. Dans leur configuration, ils doivent être installés de sorte à se chevaucher pour permettre l’étanchéité de la toiture. De plus, la partie externe, donc visible, se présente sous différentes formes. Elle peut, entre autres, être carré ou rectangulaire, arborer une forme en écailles ou queue de castor, ou présenter un aspect en losange.

En ce qui concerne les couleurs, elles permettent d’accorder les bardeaux bitumés à leur environnement. Ainsi, ceux-ci se revêtent de différentes teintes parmi lesquelles le noir, rouge, vert, jaune, gris, etc.

Comment se posent les bardeaux bitumés ?

La mise en place des bardeaux sur une toiture est facile et rapide à réaliser. Il suffit de les clouer ou de les coller sur des liteaux ou un platelage. Un tissu de feutre étanche peut éventuellement être associé pour compléter l’installation. Celle-ci nécessite que les shingles soient disposés de sorte à se chevaucher à l’instar des tuiles classiques. Une telle configuration assurera une parfaite étanchéité en plus d’afficher une meilleure esthétique.

Quels sont les avantages du shingle ?

Le shingle fait partie des revêtements rigides les moins coûteux pour recouvrir une toiture. Son coût moyen pratiqué varie en effet entre 10 à 15 € le m². De plus, sa structure lui confère de nombreux avantages qui caractérisent sa présence accrue sur les toits des bâtiments. Ainsi, dans un premier temps, le bardeau affiche des mesures légères 80 cm de long pour 33 cm de large. Ce qui rend sa manipulation plus aisée et facilite son adhérence aux charpentes légères.

Ensuite, ses principaux composants que sont le feutre bituminé et la fibre de verre, le rendent particulièrement souple et flexible. Ce qui a pour conséquence de favoriser son adaptabilité à toute sorte de toiture. Il faut aussi relever sa capacité de résistance qui lui permet de faire face aux aléas du climat. Pour finir, sa légèreté, sa flexibilité ainsi que sa découpe facile font du shingle le revêtement le plus simple à poser.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.