La toiture en lauze : quels sont les avantages et inconvénients ?

toiture lauze
Sommaire

Originaire des régions montagneuses, la toiture en lauze est connue pour être résistante aux intempéries et pour offrir de très bonnes performances en termes d’isolation. Mais elle est aussi lourde et onéreuse. Même si l’on trouve de nombreux types de toitures aujourd’hui, rares sont celles qui peuvent offrir un charme et une authenticité comme le fait la lauze. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur cette toiture, ses avantages et inconvénients, mais aussi son installation et son entretien.

LA TOITURE EN LAUZE : LA PIERRE À L’HONNEUR 

La toiture en lauze est construite à partir de pierre plate dont la composition dépend de la région où est montée la toiture. Ainsi, la lauze est faite en phonolithe dans le Massif central, et plutôt en pierre de Brando en Haute-Corse. Cette roche de nature volcanique, schisteuse ou calcaire est relativement dure et traditionnellement utilisée comme matériau de couverture dans les Alpes (en Savoie), dans le Massif central (en Lozère et en Aveyron), dans le Périgord, dans le Cotentin et en Corse. Ces utilisations sont variées et diverses. La taille des tuiles peut donc être adaptée selon l’utilisation :

  • Brute et épaisse mais vaguement plate (toitures savoyardes)
  • Amincie et taillée en forme d’écaille (toitures corses et cévenoles)

Malheureusement, la production de lauze a tendance à disparaître en France. Aujourd’hui, on utilise donc beaucoup de lauze importée d’Italie, de Norvège ou de Chine. Outre cette lauze importée, la tuile en ciment imitation lauze est une autre alternative.

Souvent confondue, la lauze ressemble quelque peu à l’ardoise, si ce n’est que leur couleur est un peu différente, de même que leur format. L’ardoise possède, en général, une épaisseur de 4 mm à 2 cm et une longueur comprise entre 20 à 60 cm. La lauze, quant à elle, a une épaisseur de 2 à 3 cm pour une longueur entre 20 et 80 cm.

LES AVANTAGES DES TOITURES EN LAUZE NATURELLE

La lauze naturelle, utilisée pour les toitures des maisons, surtout en montagne, possède de nombreux avantages. Le premier est sa résistance et sa durabilité dans le temps. En effet, les toitures en lauze sont très résistantes aux vents violents et aux intempéries, ce qui en fait le matériau le plus adapté aux climats rudes de montagne. De plus, ce type de pierre ne pourrit et ne se décompose pas. Résistante au feu et parasite, votre toiture peut durer plusieurs années avec un entretien adapté.

On apprécie souvent les toitures en pierre de lauze pour leur grande performance isolante. La lauze a l’avantage de protéger, à la fois, des grandes chaleurs en été et du froid tranchant de l’hiver.

Enfin, la lauze est un produit rustique qui s’intègre harmonieusement dans le paysage. En plus d’offrir des couleurs uniques telles que des teintes grises argentées, bleues, verdâtres ou brunes, reflète la lumière avec sa surface lisse et régulière. La toiture parfaite pour allier esthétisme, durabilité et isolation thermique !

Lire également : Comment faire une rénovation durable Jennifer Bertin ?

TOITURE EN LAUZE : QUELS INCONVÉNIENTS

Comme pour contrebalancer ses avantages, la lauze présente aussi ses inconvénients qu’il faut bien prendre en compte :

  • Matériau lourd, nécessitant une charpente solide pouvant supporter jusqu’à 500 kg/m²
  • Produit très onéreux
  • Entretien contraignant
  • Matériau difficile à travailler
  • Temps de pose très long

Aujourd’hui, la lauze n’est utilisée que pour la restauration de bâtiments anciens. Les particuliers optant pour une toiture en lauze lors de la construction d’une habitation neuve se font de plus en plus rares. Les toitures qu’on peut voir actuellement sont le plus souvent en ardoise, en tuile ou en zinc. Néanmoins, certains départements octroient aujourd’hui des aides pour soutenir les efforts de rénovations et d’entretiens des tuiles en lauze. Ces subventions ont pour but d’inciter les propriétaires à restaurer leur ancien bâtiment.

COMMENT FAIRE SON TOIT EN LAUZE ?

Si vous voulez poser une toiture en lauze sur votre habitation, il est important de prendre en compte votre budget, les techniques de pose selon la région et le fait que la pose sera faite par un professionnel, car elle est assez complexe.

PRIX D’UNE TOITURE EN LAUZE

La pose et le prix de la toiture en lauze sont deux des plus gros inconvénients qu’elle peut offrir. En effet, le prix d’un m² de lauze est compris entre 30 et 50 €. Ce à quoi vous devez ajouter le prix de la main d’œuvre qui, pour un m², se situe aussi entre 30 et 50 €. Ainsi, pour un mètre carré de toiture en lauze, vous devrez prévoir un budget entre 60 et 100 €. La toiture en lauze est donc plutôt coûteuse contrairement à d’autre toiture comme par exemple la toiture en shingle. Mais les départements ont mis en places des aides financières pour faire baisser le prix.

LA POSE DE LA TOITURE EN LAUZE

En plus du prix, la lauze requiert une pose assez complexe, qui doit absolument être réalisée par un professionnel qui connaît très bien cette pierre naturelle. De plus, la pose dépend aussi de la région où est construite la toiture. Chaque région possède sa propre pose. Néanmoins, les étapes d’une pose restent assez similaires :

  • Commencez par les rives (les extrémités) en utilisant les plus grandes pierres de lauze qu’on scelle sur l’arase du mur et qu’on incline légèrement vers l’extérieur,
  • Recouvrez les jonctions des rives par de longues pierres de lauze aplaties,
  • Continuez de couvrir le toit en posant les pierres de lauze par rangée (remplissez les trous par des petits éclats de lauze),
  • Finissez par le faîtage (ligne de rencontre en haut du toit) qui doit être scellé par le mortier.

Encore une fois, il s’agit d’une pose très complexe qui devra être faite par un professionnel.

Pose d’un toit en Lauze par un artisan-poseur professionnel

LES DIFFÉRENTES POSES SELON LES RÉGIONS

En plus de cette technique classique de pose, les régions françaises montagneuses ont vu leur propre technique de pose se développer. On trouve donc ces techniques de pose en France :

  • Dans les Alpes de Haute-Provence, les pierres de tailles moyennes sont privilégiées pour que leur poids soit bien réparti sur toute la toiture.
  • Dans les Cévennes, les pierres sont préalablement percées pour être fixées sur des liteaux en bois et sont maintenues par des chevilles en bois de châtaigniers.
  • Dans le Vercors, les pierres de lauze ne sont utilisées que pour les rives de toitures quand le reste de la toiture est de la maçonnerie.
  • Dans l’Aveyron, la Savoie et la Lozère, les pierres de lauze sont posées sur une volige (planche de bois rectangulaire et assez fine) pour ensuite être fixées et isolées à l’aide d’un mortier en terre.

CONSEILS D’ENTRETIEN POUR SON TOIT EN LAUZE

Si vous voulez conserver votre toiture longtemps, il est conseillé de faire un entretien une fois par an. Cet entretien se fait en trois étapes précises. Tout d’abord, vous devez replacer les pierres pour qu’elles retrouvent une position correcte. Vous pouvez ensuite enlever les feuilles mortes coincées entre les pierres. Enfin, il faut effectuer un démoussage si des moisissures se sont incrustées dans votre toiture. 

Réaliser ces opérations vous permettra d’avoir une toiture durable dans le temps. Cependant, cette opération doit encore être réalisée à l’aide d’un professionnel. Celui-ci sera capable de conserver l’aspect originel de la pierre grâce à la qualité de son expertise. Le lauzeur connaît, en effet, bien mieux les produits et techniques à utiliser pour l’entretien de votre toiture en lauze. 

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.