Tout savoir sur l’assemblée générale extraordinaire, cas, convocation : Les copropriétaires se réunissent en assemblée générale extraordinaire lorsque des décisions importantes sur la vie de la copropriété doivent être prises. La convocation peut ne pas respecter le délai légal en cas d’urgence

Pages vues depuis 2011 | Mise à jour le 21/10/2014 | Plan du site
0 800 14 11 60
Contact   Ami
>
>
>
> Tout savoir sur l’assemblée générale extraordinaire

Assemblée générale extraordinaire


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreCopropriété


Assemblée générale extraordinaire

Contrairement à l’assemblée générale ordinaire qui a lieu chaque année, l’assemblée générale extraordinaire est réservée pour les décisions importantes et urgentes qui touchent la copropriété. Dans certains cas, le délai de convocation peut d’ailleurs ne pas respecter le délai légal de 21 jours



Assemblée générale extraordinaire : dans quel cas ?

Les copropriétaires se réunissent en assemblée générale (AG) extraordinaire toutes les fois que des décisions importantes concernant la vie de la copropriété doivent être prises. C’est par exemple le cas :

  • Après la survenue d’une catastrophe naturelle ou technologique ayant endommagée les parties communes
  • Lorsque des travaux urgents doivent être entrepris
  • Toutes les fois que le syndic de copropriété le juge utile
  • A la demande de l’un des copropriétaires qui a besoin de l’aval des autres copropriétaires pour acheter une partie commune ou réaliser des travaux par exemple

A la différence de l’assemblée générale ordinaire (AGO) qui est annuelle, l’assemblée générale extraordinaire (AGE) peut être convoquée à tout moment.

Assemblée générale extraordinaire : convocation

La convocation d’une assemblée générale extraordinaire se fait à la demande de l’une des parties prenantes suivantes :

  • Le syndic de copropriété
  • Le Conseil syndical
  • Un ou plusieurs copropriétaires représentant au moins ¼ des voix
  • Le Président du Conseil syndical

La demande doit être envoyée au syndic de copropriété par lettre recommandée avec AR ou par acte d’huissier.

Quant à la convocation des copropriétaires, elle peut, selon la jurisprudence, ne pas respecter le délai d’envoi minimum de 21 jours prévu par la loi s’il y a urgence. Doivent être joints à la convocation tous les documents nécessaires à la validité des futures décisions prises par l’assemblée générale extraordinaire.

Dans une assemblée générale extraordinaire, le déroulement des votes ainsi que les règles de contestation des décisions sont les mêmes que pour une assemblée générale ordinaire.


Date de mise à jour : 22/02/2011


Et aussi sur le même thème :

Vote de travaux en copropriété


2008-2014 L'immobilier 100% entre Particuliers. Tous droits réservés

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière
Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers