Electricité, particuliers, hausse tarifs EDF, Europe : les particuliers payent l’électricité plus chère depuis le 15 août suite à une hausse de 1.9% des tarifs EDF. Néanmoins, l’électricité française reste l’une des moins chère d’Europe. Explications

Pages vues depuis 2011 | Mise à jour le 24/11/2014 | Plan du site
0 800 14 11 60
Contact   Ami
>
>
>
> Electricité, particuliers

Electricité, particuliers : L’électricité plus chère de 1.9% depuis le 15 août


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


Tarif électricité

Electricité, particuliers : hausse des tarifs d’EDF

Les tarifs réglementés d’EDF de vente de l’électricité sont en hausse de 1.9% pour les particuliers depuis le 15 août 2009, soit en moyenne une augmentation de 0.2 centimes d’euro TTC par kWh (tarif bleu). Concrètement, pour le chauffage d’un logement de 100 m², une famille va payer entre 50 centimes et un euro cinquante de plus par mois estime EDF. « A titre d’illustration, l’impact de ce mouvement tarifaire pour un foyer logeant dans une habitation de 100 mètres carrés est compris entre 0.5 et 1.5 euros TTC par mois en moyenne, selon les usages et la consommation d’électricité ».

Pour les entreprises et les collectivités locales, la hausse moyenne est de 2.3% (tarifs jaune et vert).

Cette hausse des tarifs de l’électricité, qualifiée de « raisonnable » par la Ministre de l’économie Christine Lagarde, est inférieure à celle demandée en juillet dernier par le PDG d’EDF, Pierre Gadonneix. Celui-ci avait en effet réclamé une augmentation des tarifs de l’électricité de 20% sur trois ans ou plus (soit une hausse de 6 à 7% par an) afin de permettre au groupe de continuer d’investir.

EDF a indiqué qu’elle allait verser 22 millions d’euros au titre de sa contribution au Fonds de Solidarité Logement (FSL). Le fournisseur a également précisé que la hausse sera moins importante pour les personnes bénéficiant du Tarif de première Nécessité (TNP).

Electricité, particuliers : Europe

Les tarifs réglementés de l’électricité en France restent les moins chers d’Europe malgré cette hausse qui pèse sur les particuliers français.
« L’électricité en France est au tarif le plus faible qu’on connaisse dans tous les pays de l’Union européenne » a en effet rappelé Christian Estrosi, Ministre de l’industrie. Une remarque confirmée par une étude Eurostat (l’institut européen des statistiques) qui fait apparaître qu’un ménage européen paye environ 45 euros d’électricité par mois contre 35 euros pour un ménage français. En se basant sur les différences de pouvoir d’achat d’un pays européen à l’autre, l’institut indique que l’électricité en France est l’une des moins chères d’Europe après la Finlande et la Grèce.


Date de mise à jour : 20/08/2009

2008-2014 L'immobilier 100% entre Particuliers. Tous droits réservés

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière
J'appelle pour vendre un bien

Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers