Immobilier France 2009, prix, ventes immobilières : les notaires de France prévoient pour 2009 une baisse des prix de l’immobilier et une chute des ventes immobilières en France. Néanmoins, les prix ne devraient pas baisser partout. Plus d’explications

Pages vues depuis 2011 | Mise à jour le 01/09/2014 | Plan du site
0 800 14 11 60
Contact   Ami
>
>
>
> Immobilier France 2009, prix, ventes immobilières

Immobilier France 2009, prix, ventes immobilières : Perspectives du marché immobilier français en 2009


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


Immobilier France 2009

Immobilier France, prix 2009

Les prix de l’immobilier en France devraient baisser en 2009 mais de façon « contrastée et non uniforme » rappellent les Notaires de France dans leur dernière Note de conjoncture immobilière du mois de mai 2009. Trois grandes catégories se dessinent :

  • Paris, les grandes villes françaises, les quartiers prisés et les biens « zéro défaut » ne devraient pas subir de baisse franche des prix, ces derniers pourraient même continuer d’augmenter légèrement
  • En dehors de cette catégorie, les prix devraient baisser en moyenne de 10%
  • En périphérie des villes, le prix des maisons et des terrains à bâtir devrait subir un recul de l’ordre de 10 à 20%

Le prix des logements neufs devrait, pour sa part, baisser de façon très modérée en raison des nouvelles normes en matière d’environnement et d’économie d’ énergie.

En 2008, la baisse des prix a été relativement minime et s’est surtout fait ressentir en fin d’année. Au 4ème trimestre, les prix ont, d’après l’indice notaires-INSEE, baissé en moyenne de :

  • -1.5% pour les appartements (-3.5% en Province, -0.8% en Ile-de-France)
  • -4% pour les maisons (-4.4% en Province, -3.9% en Ile-de-France)

Immobilier France, ventes 2009

Concernant le volume des ventes immobilières en 2009, les Notaires de France prévoient :

  • Une stabilisation du nombre de ventes dans le neuf qui bénéficie de certaines mesures comme le doublement du prêt à taux zéro, le Pass-Foncier ou de la loi Scellier en faveur de l’investissement locatif

Les Notaires de France dans la Note de conjoncture immobilière notent un regain d’intérêt pour l’ancien au 1er trimestre 2009 mais rappellent que les ventes ont surtout concerné des logements de petites tailles donc un budget plus restreint qu’en 2008.

Pour mémoire en 2008, le nombre de ventes immobilières a baissé de 20% par rapport à 2007. La baisse a été de :

  • 17% dans l’immobilier ancien
  • 37.6% dans l’immobilier neuf

Date de mise à jour : 14/05/2009

2008-2014 L'immobilier 100% entre Particuliers. Tous droits réservés

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière
Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers