Eco-construction : Enjeux et principes de l’éco-construction

eco construction
Sommaire

L’écoconstruction, ou construction durable, est essentiellement la construction de chaque bâtiment dans le respect de l’environnement, de la santé et du confort des occupants. Axée sur le principe du développement durable, elle intègre et optimise l’utilisation de matériaux naturels et renouvelables à toutes les phases de vie du bâtiment, de sa construction à sa dégradation. De plus, cette démarche vise à favoriser les liens humains et sociaux, ainsi que l’intégration de l’habitat dans son milieu naturel. Enfin, elle a aussi pour objectif de relever le défi des exigences de la basse consommation, ou de l’habitat passif, par une gestion saine de l’énergie pour le chauffage et l’eau chaude. Les bâtiments sont donc plus chers à la construction, mais promettent de bonnes économies d’énergie à l’avenir.

QU’EST-CE QUE L’ÉCO-CONSTRUCTION ?

C’est dans les années 60-70 que l’écoconstruction commence à faire parler d’elle, en Allemagne notamment. À l’origine, elle vise à réduire la consommation d’énergie pendant la construction des bâtiments et à réduire leur influence sur l’environnement. Cette théorie prend tout son essor dès les années 90 et, aujourd’hui, l’écoconstruction est un véritable enjeu des villes du monde entier. Aujourd’hui, on reconnaît une écoconstruction à plusieurs de ses caractéristiques :

  • Elle consomme moins d’énergie,
  • Elle participe à la réduction de la pollution de l’air, du sol et de l’eau,
  • Et elle s’intègre naturellement dans son environnement.

L’écoconstruction est un principe à appliquer à toutes les étapes de construction d’une habitation. C’est donc l’objectif des différents acteurs du BTP de construire de façon a plus respecter l’environnement.

ECO-CONSTRUCTION, ENJEUX ET PRINCIPES

L’écoconstruction vise donc à réduire l’influence des bâtiments sur l’environnement. Pour ce faire, elle a des objectifs et des enjeux très précis à prendre en compte. Ce sont ces objectifs qui poussent les acteurs de la construction à innover et à trouver de nouvelles méthodes de construction.

UNE DÉMARCHE ÉCO-CONSTRUITE

En première ligne, ce sont les acteurs de l’écoconstruction qui œuvrent pour ses enjeux. Ils doivent suivre une démarche intégrée qui s’appuie sur la pertinence et la qualité des matériaux et moyens mis en œuvre pour chaque projet d’écohabitat. L’éco-constructeur a la charge du bon déroulé du processus. Il doit s’entourer d’une équipe compétente et s’inspirer d’exemples de réalisations durables. Pour cela, il s’informe en permanence sur les différentes solutions de constructions durables. Il peut aussi chercher les matériaux locaux du projet.

CONTRAINTES GÉOGRAPHIQUE ET ÉCO-CONSTRUCTION

Pour construire durablement, il est nécessaire d’intégrer les contraintes environnementales dans vos projets. L’éco-constructeur doit étudier le terrain en analysant son orientation, ses dénivelés, la disposition des bâtiments voisins et des arbres aux alentours. Ils adaptent ensuite le projet aux contraintes géographiques qu’il a relevées. Il ne doit pas non plus négliger sa connaissance du climat et de la végétation et prêter attention à l’orientation des vents, au taux d’ensoleillement, à la température maximale et minimale et à l’humidité. 

L’éco-constructeur peut, par exemple, orienter les lieux de vie du côté sud afin de capter le maximum de lumière et de chaleur en hiver. Cela permet de réduire les besoins énergétiques de l’habitat. L’emplacement des pièces principales, mais aussi le nombre et la taille des fenêtres doivent aider à obtenir un bon compromis entre les besoins en lumière naturelle et les pertes énergétiques du bâtiment. En somme, l’éco-constructeur met l’environnement alentour au service du logement

QUELS MATÉRIAUX POUR L’ÉCO-CONSTRUCTION ?

Pour réduire encore les déperditions énergétiques et éviter les ponts thermiques, l’écoconstruction favorise les matériaux de construction à la fois performants et respectueux de l’environnement. En effet, les murs, les sols et les toitures de vos habitations jouent un rôle prépondérant dans la performance énergétique de votre logement. Tous les matériaux peuvent influencer la performance acoustique, l’inertie thermique et la capacité à laisser circuler l’air dans le bâtiment.

Ces matériaux doivent aussi tenir compte de leur impact environnemental. Il faut, par exemple, favoriser les matériaux de petits producteurs locaux ou des matériaux certifiés par des normes reconnues. Lorsqu’on les choisit, on prend en compte l’énergie nécessaire à leur extraction, leur transport ou encore leur recyclage. On favorise beaucoup les matériaux biosourcés.

L’ÉNERGIE AU CŒUR DE LA DÉMARCHE ÉCOLOGIQUE

économie énergie avec éolienne

En écoconstruction, la maîtrise de l’énergie est primordiale. Elle passe par la maîtrise de procédés permettant de diminuer sensiblement la consommation d’énergie dans un souci d’autonomie énergétique, d’économie financière et de réduction des émissions polluantes à effet de serre. Il faut aussi trouver le juste équilibre entre la sobriété énergétique au quotidien (en réduisant les besoins énergétiques à tous les niveaux de l’organisation), l’efficacité énergétique mesurable du bâtiment (dotation d’équipements efficaces et économes en matière d’isolation, de menuiseries extérieures, de système de chauffage, de ventilation…), et le recours aux énergies renouvelables (énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermie, biomasse).

Les performances énergétiques sont d’ailleurs très encadrées lorsqu’il faut construire de nouveaux bâtiments. C’était le cas avec la RT 2012, et maintenant avec la RE 2020 qui est encore plus exigeante.

SANTÉ ET CONFORT DES HABITANTS

En plus des conforts d’isolation et d’énergie apportés par les matériaux et les différents procédés impliqués, la maison éco-construite doit générer la santé et le confort des habitants pour répondre aux enjeux de la construction durable. Cela signifie qu’il faut construire un lieu sain où il fait bon vivre. Et cela en améliorant la qualité de l’air, de l’eau, des champs électromagnétiques et les taux d’humidité. Cet habitat doit permettre l’échange avec l’extérieur pour le renouvellement de l’air et pour évacuer efficacement les polluants intérieurs tels que les odeurs, la fumée ou les substances toxiques.

LES ACTEURS ET PROFESSIONNELS DE L’ÉCO-CONSTRUCTION

Que vous soyez un artisan, une entreprise de BTP ou un particulier cherchant à faire construire votre maison, l’écoconstruction vous concerne. En effet, les questions environnementales sont au cœur de la construction, de la conception du projet jusqu’à sa livraison au client. 

construction renovation durable

La construction durable est, d’abord, une forme d’obligation pour les entreprises du secteur. C’est le cas avec la création de la Réglementation thermique (RT) qui impose des normes et des exigences énergétiques aux bâtiments neufs. Ces exigences concernent par exemple la performance énergétique. Respecter ces réglementations est un avantage aussi, car vous pouvez prétendre au label BBC et faire augmenter la plus-value de votre bien immobilier. Elles vont, d’ailleurs, être repensées et être plus restrictives avec l’arrivée de la réglementation environnementale 2020 (RE2020). Elle a été repoussée jusqu’en janvier 2022, car elle inquiétait les professionnels du bâtiment. 

Construire durablement a aussi l’avantage de permettre à ces professionnels de toucher une cible plus large de clients. Ils sont de plus en plus à rechercher une meilleure isolation et des matériaux écologiques. Leur raison est environnementale, mais pas seulement, ils cherchent aussi à faire baisser leurs factures. Il est donc bon pour ces professionnels de miser sur cette demande croissante de bâtiments éco-construits.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les lundis par email, les bons plans immobiliers sélectionnés par notre équipe.