Le recul des prix des biens immobiliers devrait se poursuivre en 2013 selon la Fnaim

consultations depuis 2011 | Mise à jour le 24/04/2014 | Plan du site
0 800 14 11 60
Contact   Ami
>
>
>
> Vers un recul de 3 à 3,5 % des prix immobiliers en 2013

Vers un recul de 3 à 3,5 % des prix immobiliers en 2013


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


Recul prix immobiliers

Le tassement des prix des biens immobiliers est en œuvre

La Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM) prévoit un recul des prix des logements anciens de 3 à 3,5 % en 2013. Ce mouvement de baisse des prix a déjà commencé sensiblement cette année, car, pour l’ensemble de l’année 2012, la baisse attendue par la Fnaim s’élève de 1,5 % à 2 %.

La capitale n’est pas en reste puisqu’« à Paris, les prix commencent à décrocher depuis deux mois », indique Gilles Ricour de Bourgies, président de la chambre Fnaim pour Paris-Ile-de-France, qui ajoute que dans la Ville Lumière, « la baisse est de 2 % ».

Raisons et conséquences de la baisse des prix sur le marché immobilier

Cette tendance à la baisse des prix immobiliers, intimement liée à un repli de la demande, est due principalement au recentrage du PTZ +  sur le neuf qui a découragé une bonne partie des primo-accédants, à un durcissement des conditions d’octroi de crédits par les banques, à la montée du chômage… Mais malgré ce recul du pouvoir d’achat immobilier des ménages, les vendeurs rechignent encore à baisser franchement leurs prix. Conséquences : le nombre des ventes de logements s’effondre, et les professionnels du secteur sont inquiets, car de nombreux emplois sont menacés de disparaître.

« Cette année, nous aurons réalisé 687.000 transactions contre 805.000 en 2011 », estime ainsi Jean-François Buet, président élu de la FNAIM qui entrera en fonction en janvier 2013, et qui craint des pertes d’emploi se chiffrant à « 10.000 cette année ».

« Aujourd’hui pour vendre il faut revenir à la raison et accepter des baisses de prix », soutient M. Buet.

Publié par Sarah LEON


Date de mise à jour : 21/11/2012


Et aussi sur le même thème :

Prêt à taux zéro: comment bénéficier du PTZ+ en 2012 ?


2008-2014 L'immobilier 100% entre Particuliers. Tous droits réservés

Plus d'information sur vendre entre particulier

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière
Touslesdiagnostics.com

Découvrez nos annonces immobilières à :

 

Immobilier Montpellier

 

Immobilier Perpignan

 

Immobilier Bordeaux

 

Immobilier Marseille

 
   


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers