Eclairage : quelle ampoule choisir?


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreDéveloppement durable


Pour s’éclairer les particuliers vont devoir choisir entre les LED et les ampoules fluocompactes

Six ans après la fin des lampes à incandescence, c’est au tour des ampoules halogènes de faire leurs adieux.

 

Les ampoules halogènes interdites à la vente à partir du 1er septembre 2018

L’heure du clap de fin a sonné pour les ampoules halogènes. Jugées trop énergivores et insuffisamment durables, l’Union Européen en interdit la commercialisation à partir du 1er septembre 2018.

Seuls certains modèles, comme ceux à faible voltage utilisés dans les fours notamment, continueront à être produits.

Les particuliers pourront toutefois continuer d’acheter des halogènes après le 1er septembre. Afin de permettre l’écoulement des stocks, les magasins pourront en effet continuer de vendre les ampoules qui leur restent en rayon jusqu’au 31 août 2019.

 

Eclairage de la maison : pourquoi les ampoules halogènes sont-elles interdites ?

Les raisons de cette interdiction sont écologiques. Les ampoules halogènes produisent plus de chaleur que de lumière. Elles ne répondent donc pas aux urgences environnementales.

Cette interdiction ne s’applique que pour la distribution. Les particuliers pourront continuer de s’éclairer chez eux à l’aide d’une ampoule halogène, voire de remplacer leurs lampes défectueuses par un modèle identique s’il leur reste d’anciennes ampoules halogènes dans un coin du placard.

Mais les particuliers auront tout intérêt à changer très vite de technologie et opter pour des modèles moins gourmands en électricité.

Car si le prix à l’achat d’une ampoule halogène est moins cher que celui d’une ampoule LED, sur la durée les halogènes coûtent plus chers. La faible consommation d’énergie et la durée de vie plus longue des LED les rendent en effet plus rentables sur le long terme. La Commission européenne a calculé qu’une ampoule LED permet à un foyer d’économiser 115 euros en moyenne sur sa durée de vie. Et une étude relayée par les Echos estime que la technologie LED permet à une famille d’économiser jusqu’à 85% de sa facture d’éclairage.

 

Votre intérieur manque de lumière ? Cliquez ici pour savoir comment optimiser la lumière dans une pièce sombre.  

 

Par quoi remplacer les ampoules halogènes ?

Pour éclairer leur intérieur et éventuellement leur jardin ou leur terrasse, les ménages devront choisir entre :

  • les ampoules LED (lampe à diode électroluminescente)
  • les ampoules fluocompactes (LFC)

Les LED et LFC sont beaucoup plus durables que les halogènes : jusqu'à 25 ans d'utilisation pour les ampoules LED contre 3 ans pour les halogènes à raison de 3 heures d'allumage par jour.

Mais quelles sont exactement les caractéristiques de ces ampoules nouvelle génération ? Quelles sont les différences entre ces deux types de lampe ? Quelle modèle choisir ? Lumière !

 

Les avantages et les inconvénients des LED

Moins consommatrices en énergie (elles consomment 10 fois moins d’électricité qu’une ampoule à incandescences et 6 à 8 fois moins qu’une lampe à halogène), les LED durent aussi plus longtemps. La durée de vie moyenne d’une LED est estimée à 15.000 heures mais elle peut éclairer jusqu’à 40.000 heures selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie). En comparaison, les halogènes durent en moyenne 2.000 heures et les fluocompactes 8.000 heures.

Pour l’Ademe, les LED constituent « la meilleure solution d’éclairage domestique, à condition qu’elles soient classées A+ ou A++ sur l’étiquette énergie ».

 

Les +

Faible consommation d’énergie

Longue durabilité dans le temps

Choix important de flux lumineux, culots, formes, couleurs de lumière

Utilisable en intérieur comme en extérieur

Allumage instantanée

 

Les –

Prix supérieur celui d’une ampoule classique

 

Les avantages et les inconvénients de la lampe fluocompacte

Caractérisées par leur allumage lent, les ampoules fluocompactes sont moins chères que les LED, mais elles sont un peu plus consommatrices en énergie. Leurs performances en consommation d'énergie et en éclairage sont donc légèrement inférieures à celles des LED. Contenant du mercure, elles doivent impérativement être recyclées pour ne pas polluer les sols.

Contrairement aux LED qui s’adaptent à tous les environnements, ce type d’ampoule est à réserver pour un usage intérieur. Supportant en effet mal les températures basses, les lampes fluocompactes ne sont pas conseillées pour l’éclairage des garages, des abris ou encore des extérieurs.

 

Les +

Faible consommation d’énergie

Moins chère que la LED

Adaptée pour un éclairage intérieur

 

Les -

Temps d’allumage un peu long

Consommation en énergie légèrement supérieure celle des LED

Déconseillée pour l’extérieur

Nécessite d’être recyclé

 

Publié par


Date de mise à jour : 31/08/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers