Copropriété, changement de destination


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreCopropriété


Copropriété changement destination

En copropriété, tout changement de destination d’un lot doit être autorisé et voté en assemblée générale. Ainsi pour pouvoir transformer une cave, un grenier ou des combles en logement d’habitation, le copropriétaire doit obtenir l’autorisation de la copropriété. Explication.

La notion de destination en copropriété

La destination d’un immeuble en copropriété correspond à l’usage normal voulu par ses copropriétaires. La notion de destination est définie par :

  • Les activités normalement pratiquées dans l’immeuble (habitation, bureaux, commerce…)
  • Les caractéristiques du bâtiment (aspect, style, standing…)
  • La situation générale de l’immeuble (quartier, environnement)

Selon la Loi du 10 juillet 1965 (art. 8), c’est le règlement de copropriété qui « détermine la destination des parties tant privatives que communes, ainsi que les conditions de leur jouissance ». En cas de conflit et à défaut de précisions dans le règlement de copropriété, la jurisprudence peut être invoquée.

L'autorisation de changement de destination 

Le changement de la destination d’un lot de copropriété est en général autorisé sans problèmes si :

  • L’utilisation projetée n’est ni contraire à la destination générale de l’immeuble, ni nuisible aux droits des autres copropriétaires
  • La transformation envisagée est en conformité avec les règles locales d’urbanisme et le POS

L’autorisation de l’unanimité des copropriétaires (majorité de l’art. 25 de la loi du 10 juillet 1965) est en tous les cas requise.
 

Copropriété: changer de destination un grenier, des combles ou une cave

Un projet de changement de destination d’une cave d’un grenier ou de comble en logement d’habitation nécessite l’autorisation de la copropriété. Réunis en assemblée générale, les copropriétaires n’ont à priori aucune raison de s’opposer au projet surtout si :

  • Le règlement de copropriété ne s’y oppose pas
  • La réalisation du projet ne modifie pas l’aspect général de l’immeuble

A savoir : Si une assemblée générale des copropriétaires s’oppose à un projet de changement de destination sans motif valable, elle peut être poursuivie en justice pour abus de droit par le copropriétaire lésé.


Date de mise à jour : 03/03/2011

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers