Quitter une location


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreGuide pratique du locataire


Avant de faire ses cartons, le locataire doit informer le bailleur de son souhait de quitter son logement

Vous envisagez de dénoncer votre bail de location pour quitter votre logement ? Voici les trois grandes étapes incontournables.

Vous allez quitter votre location ? Pensez à envoyer votre congé au propriétaire-bailleur

La première chose à faire est d’informer votre propriétaire (ou l’agence qui gère le bien) de votre souhait de quitter le logement. Pour cela, il existe quelques règles à respecter impérativement :

  • Envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception. A défaut, vous pouvez lui remettre en main propre (contre signature) ou l’informer par acte d’huissier,
  • Respecter le délai réglementaire de trois mois à compter de la date de réception du courrier (en zone tendue, ce délai est d’un mois),

Si vous ne les respectez pas, vous pouvez vous retrouver dans l’obligation de continuer à payer le loyer même si vous avez déménagé.

Au moment de quitter la location, vous devez réaliser l’état des lieux de sortie

Une fois le préavis passé, vous devrez effectuer l’état des lieux de sortie avec le propriétaire ou l’agence immobilière. Pour cela, un rendez-vous est fixé dans le logement. Les deux parties comparent l’état du logement et de ses équipements par rapport à l’état des lieux précédent qui avait été établi lors de l’entrée dans le logement. Lors de cette visite, le propriétaire, ou l’agence en charge de la location, détermine si vous avez causé des dégradations ou avez manqué à votre obligation d’entretien des équipements. A l’issue de l’état des lieux, le document est signé par les deux parties.

 

A savoir. Le propriétaire, ou son agence, ne peut pas mettre en cause un locataire pour l’usure normale d’un élément, lié à la vétusté de l’immeuble par exemple.

 

Vous récupérez le dépôt de garantie après avoir quitté le logement que vous louiez

Lors de l’entrée dans le logement, vous aviez payé un dépôt de garantie qui doit vous être rendu. Le dépôt de garantie vise à protéger le propriétaire des manquements d’un locataire (loyer non payé, mais aussi dégradations nécessitant des travaux de réparation par exemple).

Si l’état des lieux de sortie ne présente pas de différence avec l’état des lieux d’entrée, le dépôt de garantie est alors restitué entièrement dans un délai d’un mois. Si l’état des lieux présente des différences, le délai de restitution est au maximal de deux mois. Et en cas de retenue sur le montant restitué, le propriétaire bailleur doit être en mesure de le justifier.

Publié par

 
Date de mise à jour : 26/08/2017

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2017

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers