Prix immobilier Bordeaux : La préfecture de la Gironde figure parmi les villes les plus chères de France


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitrePrix du marché de l’immobilier par ville


Bordeaux

Bordeaux se hisse au top 5 des villes les plus chères en termes d’immobilier

 « Avec une valeur moyenne au m² de 2.686 euros, nous venons de dépasser Marseille et laissons derrière nous des villes comme Toulouse, Montpellier, Nantes, Rennes ou Strasbourg » a déclaré Me Benoit Tardy-Planechaud, Président de la Chambre des Notaires de la Gironde à l’occasion de la présentation des chiffres 2011 de l’immobilier girondin le 6 mars dernier. Ayant enregistré une augmentation de 9.5% des prix des appartements anciens en 2011, la préfecture de Gironde se place en effet à la 5ème position des villes les plus chères de France.

Une nouvelle qui n’est pas pour réjouir tout le monde. Si les vendeurs ont le beau rôle, devenir propriétaire à Bordeaux n’est pas donné à toutes les bourses et la situation des ménages les plus modestes n’est pas facile. La condition des primo-accédants est elle-aussi critique, cette catégorie d’acheteurs ne pouvant plus depuis le 1er janvier 2012 bénéficier du prêt à taux zéro renforcé (PTZ+) pour l’achat d’un logement ancien.

 

Les notaires anticipent un maintien des prix en 2012

En se basant sur les avant-contrats en cours, les Notaires de la Chambre de la Gironde prévoient un maintien des prix dans les prochains mois sur Bordeaux avec toutefois un léger ralentissement dans le secteur des appartements anciens à Bordeaux et sa communauté urbaine (CUB). La période pré-électorale et la situation économique difficile créent un effet d’attentisme. Toutefois le marché de l’immobilier bordelais reste soutenu par les investisseurs immobiliers qui préfèrent placer leur fond dans la pierre plutôt qu’en bourse.

 

La valse des prix de l’immobilier girondin

Variant selon les quartiers et les biens, les prix de l’immobilier à Bordeaux font le grand écart d’un quartier à l’autre. Ainsi, alors qu'en 2011 les prix des appartements ont grimpé de 15.6% dans le secteur prisé de Mouneyra, ils n’ont progressé que de 5.1% du Grand Parc.

Valeur sure, le centre-ville reste très convoité des acquéreurs qu’il s’agisse du secteur de Quinconces, Saint Pierre ou de l’hôtel de Ville. En pleine mutation, le quartier de la Gare et celui de Bacaran voient eux aussi leur cote grimper en flèche.

 

Acheter un appartement ancien à Bordeaux

Entre le 01/11/2010 et le 31/10/2011, la base de données des Notaires a enregistré les prix suivants (prix correspondant aux transactions réelles enregistrées) :

  • Baccalan : 2.535€/m²
  • Cauderan : 2.505€/m²
  • Chartrons : 3.000€/m²
  • Grand Parc : 2.430€/m²
  • Hôtel de Ville – Cathédrale : 2.925€/m²
  • Jardin Public : 2.900€/m²
  • Lescure : 2.765€/m²
  • Meriadeck-Cimetière : 2.685€/m²
  • Mouneyra : 2.910€/m²
  • Nansouty – Gare Saint Jean : 2.375€/m²
  • Quinconces : 3.715€/m²
  • Saint Genes : 2.990€/m²
  • Saint Michel : 2.720€/m²
  • Saint Pierre : 3.010€/m²
  • Saint Seurin : 3.035€/m²
  • Victoire : 2.775€/m²

Date de mise à jour : 13/03/2012


Et aussi sur le même thème :

Prix immobilier Bordeaux : Zoom sur les prix des Notaires de France - PERVAL de l’immobilier ancien à Bordeaux



Pour en savoir plus :

Prix de l’immobilier Bordeaux : L’immobilier bordelais reste porteur

Mairie de Bordeaux

Office du tourisme de Bordeaux  


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Plus d'information sur l’ immobilier particulier

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers